Grand Prix Cerami : Wout Van Aert règle l’échappée

Le Grand Prix Cerami avait lieu aujourd’hui et une échappée s’est jouée du peloton. Parti à 80 kilomètres de l’arrivée environ, un quatuor a entamé le dernier tour de circuit avec suffisamment d’avance pour se jouer la gagne à Frameries. Au sprint, Wout Van Aert (Vérandas Willems-Crelan) a été le plus rapide et a signé son troisième succès de la saison. Il a devancé Jean-Pierre Drucker (BMC Racing) et Dries Devenyns (Quick-Step Floors).

Après quelques kilomètres, un trio se détache et prend le large. Rémi Cavagna (Quick-Step Floors), Jimmy Raibaud (Armée de Terre) et Gaëtan Pons (Leopard Pro Cycling) sont rejoints par Dylan Kowalski (Roubaix-Lille Métropole) sorti à contretemps. L’écart monte à 2’20 à l’arrivée dans les premiers monts sur un peloton mené par Lotto Soudal.

Dans le Mur de Grammont, le peloton accélère et revient à 1’10 alors que Kowalski lâche prise. Finalement, le peloton revient à 130 kilomètres de l’arrivée et tout est à refaire. De nouvelles attaques secouent le peloton et un quatuor s’extirpe. Jean-Pierre Drucker (BMC Racing), Wout Van Aert (Vérandas Willems-Crelan), Dries Devenyns (Quick-Step Floors), Benjamin Thomas (Armée de Terre) se détachent et prennent un avantage intéressant de 5’10 à 80 kilomètres de l’arrivée.

Le peloton accélère et revient à moins de 3′ à l’entrée dans le circuit final. Mais le quatuor tient bien et l’écart stagne lors du premier tour de circuit. L’écart se réduit dans le deuxième tour mais il est toujours de 1’30 au dernier passage sur la ligne à 13 kilomètres de l’arrivée.

Le quatuor file vers la victoire et le peloton joue battu. A 5 kilomètres de l’arrivée, l’écart est encore d’une minute. Dries Devenyns tente une attaque à 2 kilomètres du but mais il est revu. Benjamin Thomas tente à son tour après la flamme rouge mais il est aussi surveillé. Finalement ça se joue au sprint et Wout Van Aert se montre le plus rapide pour remporter ce Grand Prix Cerami devant Jempy Drucker et Dries Devenyns.

Classement : 
1. Wout Van Aert (Verandas Willems-Crelan) les 208,5km en 4h33’56
2. Jean-Pierre Drucker (BMC Racing) m.t.
3. Dries Devenyns (Quick-Step Floors) m.t.
4. Benjamin Thomas (Armée de Terre) à 3″
5. Timothy Dupont (Verandas Willems-Crelan) à 25″
6. Roy Jans (WB-Veranclassic-Aqua Protect) m.t.
7. Maxime Daniel (Fortuneo-Oscaro) m.t.
8. Dylan Teuns (BMC Racing) m.t.
9. Thibaut Ferasse (Armée de Terre) m.t.
10. Loïc Vliegen (BMC Racing) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Arkéa-Samsic boucle son effectif avec les prolongations de Le Roux et Bonnamour

Extrêmement renouvelé, l’effectif d’Arkéa-Samsic pour la saison 2020 est désormais au complet. La structure bretonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.