Giro : La dernière étape en direct commenté

19h16 – fin
Merci de nous avoir suivis. Retrouvez le résumé de l’étape et les réactions sur notre site VeloPro.fr.

19h15 – arrivée
Le maillot rose en termine avec son équipe. Ils finissent à 17’30” de Sam Bennet !

18h58 – arrivée
Bennett s’impose devant Viviani !

18h58 – 1km
Viviani est parfaitement placé, il a 4 coéquipier pour l’emmener.

18h57 – 2km
Les Quick Step reviennent en tête à 1,5 km de la ligne.

18h56 – 3km
Les trains de sprinters se mettent en place.

18h55 – 3km
Le groupe maillot rose entame seulement le dernier tour.

18h54 – 4km
Le peloton est revenu sur les fuyards. La Bora roule en tête.

18h54 – 4km
Esteban Chaves vient d’être doublé par la tête de course !

18h53 – 5km
Les cinq de tête ont une poignée de secondes d’avance sur le peloton des sprinters. Le groupe maillot rose est à plus de 10 minutes.

18h52 – 6km
C’est l’équipe Bora de Sam Bennett qui emmène désormais le peloton.

18h51 – 7km
C’est Mattia Cattaneo pour l’équipe Androni qui revient sur les hommes de tête : ils sont désormais cinq à l’avant avec 9″ d’avance.

18h51 – 7km
Un coureur est intercalé entre les quatre hommes de tête et le peloton.

18h50 – 8km
Ils ont pris 10 secondes d’avance.

18h48 – 9km
Quatre hommes ont crée un écart : Florian Sénéchal (QuickStep), Ryan Mullen (Trek), Danny Van Poppel (Lotto Jumbo) et Tony Martin (Katusha).

18h47 – 10km
Il y a des attaques en tête de peloton !

18h44 – 12km
Le peloton passe à son tour sur la ligne d’arrivée : les sprinters et leurs coéquipiers entament le dernier tour. Le groupe maillot rose est pointé à neuf minutes.

18h43 – 13km
Les deux hommes sont enfin repris par le peloton.

18h41 – 14km
Esteban Chaves est pointé à 12’40”, il passe actuellement la ligne d’arrivée : il lui reste deux tours à parcourir.

18h39 – 15km
Le duo de tête s’accroche à son maigre avantage. 8″.

18h37 – 17km
L’écart entre la voiture balais devant laquelle se trouve Esteban Chaves et la voiture ouvreuse est désormais très réduit. On peut se demander ce qu’il se passera si le Colombien est rattrapé par la tête de course.

18h36 – 18km
Le peloton n’a plus que 5″ de retard sur le duo de tête. Le groupe maillot rose est à 7’50”.

18h35 – 19km
Juul-Jensen et Kuznetsov ont toujours 9″ d’avance.

18h33 – 21km
Le groupe maillot rose est pointé à 7’11” de la tête de course. Esteban Chaves est lui toujours devant la voiture balais.

18h32 – 22km
Le duo de tête est tenu en ligne de mire par le peloton. 12″.

18h27 – 24km
Le peloton n’a plus que 7 secondes de retards sur les deux échappés.

18h26 – 25km
La Quick – Step roule trop fort pour les deux poursuivants. Ils sont repris par le peloton. L’échappée est à portée.

18h25 – 26km
Sander Armée et Diego Ulisse sortent du peloton pour essayer de rejoindre les deux hommes de tête.

18h24 – 27km
Après deux heures de course, la moyenne est de 37,9km/h.

18h20 – 30km
Il n’y a plus de coureurs intercalés entre le premier peloton et le duo de tête.

18h19 – 31km
Le peloton emmené par la Quick-Step a 25″ de retard sur les deux hommes de tête. Le groupe maillot rose est à 5’20” avec Dumoulin, Lopez, Yates ou encore Carapaz.

18h18 – 32km
Thibaut Pinot est sorti de l’hôpital d’Aoste. Plus d’infos sur le leader de la Groupama – FDJ en cliquant ici.

18h10 – 37km
Le groupe maillot rose est à 4’15”.

18h08 – 40km
Juul-Jensen et Kuznetsov ont crée un écart : ils sont donc deux en tête de course avec 37″ d’avance sur la peloton.

18h07 – 41km
Les favoris se sont totalement désintéressés de la course. Froome est à 3’19 avec Carapaz, Dumoulin est encore plus loin.

18h06 – 42km
Esteban Chaves est lui pointé à 6’45” de la tête de course : il est au niveau de la voiture balais.

18h05 – 43km
Juul-Jensen et Kuznetsov attaquent le groupe de tête.

18h02 – 44km
Le groupe Dumoulin est à 2’50” de la tête de course.

18h01 – 45km
Le groupe maillot rose, pointé à 2’13”, compte dans ses rangs Richard Carapaz, 4e du général et aussi Giulio Ciccone, deuxième du classement de la montagne.

18h – 46km
Zhupa passe en tête du dernier sprint intermédiaire du Giro 2018.

17h58 – 48km
La Quick – Step emmène toujours grand train en tête de peloton.

17h55 – 50km
Denz, Lutsenko, Boaro, Ventoso, Schillinger, Juul-Jensen, Sénéchal, King, Van Emden, Van Hoecke, Marcato, Fonzi et Zhupa sont en tête.
Les autres ont été repris par le peloton qui pointe à 24″. Le maillot rose s’est relevé, il est à 1’54”.

17h54 – 51km
14 35 42 67 77 114 137 145 174 176 205 214 218 sont en tête.

17h53 – 53km
Le groupe Froome est pointé à 1’20” de la tête de course.

17h51 – 54km
Il y a toujours beaucoup de discussions chez les organisateurs : ils ont très peu goûté que les commissaires de course accèdent à la requête des coureurs de neutraliser la course.

17h48 – 56km
Le peloton est à 22 secondes de l’échappée. Mads Schmidt s’est laissé décroché du groupe : ils ne sont plus que 17 en tête.

17h47 – 56km
Tom Dumoulin est lui aussi décroché, il est une minute derrière le groupe Froome. Les coureurs distancés ne font pas la poursuite puisque les temps ont été figés au premier passage sur la ligne.

17h45 – 57km
Le premier peloton revient sur le gros groupe de fuyards. Le groupe Froome s’est laissé décrocher et pointe à 49″.

17h44 – 58km
Neilands sort seul de l’échappée.

17h42 – 59km
Les échappés ne s’entendent pas alors que la Quick – Step emmène le peloton sur un rythme soutenu. L’écart tombe à 30″.

17h41 – 60km
Christopher Froome s’est placé à l’arrière du peloton, il est entouré par ses coéquipiers. Il ne veut pas prendre part à la course poursuite engagée avec l’échappée.

17h33 – 66km
Le peloton est désormais très étiré. Les hommes de la Quick Step roulent fort pour revenir sur l’échappée.

17h32 – 66km
Classement du sprint intermédiaire
1. Davide Ballerini (Androni)
2. Christopher Juul-Jensen (Mitchelton Scott)
3. Viacheslav Kuznetsov (Katusha)

17h31 – 68km
Le gros groupe de tête a pris 48″ d’avance sur le peloton emmené par les Quick Step.

17h30 – 69km
Chute d’Alex Dowsett dans le peloton.

17h27 – 71km
Nico Denz (AG2R), Davide Ballerini (Androni), Alexey Lutsenko (Astana), Manuele Boaro (Bahrein Merida), Francisco Ventoso (BMC), Andreas Schillinger (Bora), Krists Neilands (Israel Academy), Christopher Juul Jensen (Mitchelton Scott), Florian Sénéchal (Quick Step), Benjamin King (Dimension Data), Viacheslav Kuznetsov, Mads Schmidt (Katusha), Gijs Van Hoecke, Bert-Jan Lindeman (Lotto Jumbo), Laurent Didier (Trek), Marco Marcato (UAE), Giuseppe Fonzi, Eugert Zhupa (Wilier Triestina)

17h26 – 72km
Composition de l’échappée : 14 22 35 42 67 77 94 114 137 145 164 168 176 177 192 205 214 218

17h25 – 73km
Un groupe de poursuivants s’est détaché du peloton et revient sur les deux hommes de tête. La Quick – Step roule en tête de peloton.

17h20 – 76km
Les deux coureurs à l’avant sont Alexey Lutsenko pour Astana et Mads Wurtz Schmidt pour la Katusha.

17h19 – 77km
Des attaques ! Enfin… Un coureur de la Katusha et un Astana s’en vont à deux.

17h16 – 79km
Le peloton retrouve une allure plus habituelle.

17h15 – 80km
La course pour la gagne de l’étape va peut-être enfin commencer.

17h14 – 81km
Ca y est ! Les coureurs sont passés sur la ligne, le classement général est désormais figé.

17h11 – 82km
Les coureurs sont à 1km du passage sur la ligne, là où les temps finaux seront comptabilisés pour le général. Radiotour demande aux coureurs de se regrouper en un seul peloton.

17h06 – 86km
Une fois que le classement général sera figé, il restera sept tours de circuit aux coureurs.

17h05 – 86km
Les coureurs sont groupés, le passage de la ligne est dans 4 kilomètres.

17h01 – 89km
Il y aura bien des points à prendre aux deux sprints intermédiaires, mais pas de bonification.

17h – 90km
La nouvelle vient d’être confirmée : l’organisation demande aux coureurs de se regrouper dans le peloton. Les temps finaux vont être pris dans quelques instants.

16h55 – 91km
Il semblerait que les temps pour le classement général vont être pris au prochain passage sur la ligne ! La nouvelle vient de tomber suite à la grogne des coureurs.

16h45 – 96km
Le circuit est plus difficile que prévu : les coureurs semblent demander que la course soit neutralisée plus longtemps.

16h35 – 101km
En ce qui concerne le classement général, les temps seront pris aujourd’hui à un tour de l’arrivée.

16h31 – 103km
Le peloton discute beaucoup ; il ne se passe toujours rien.

16h24 – 106km
Le peloton continue tranquillement sa parade au coeur de la ville éternelle.

16h20 – 108km
Froome et Dumoulin discutent ensemble à l’arrière du peloton ! L’épisode d’hier soir semble oublié.

16h17 – 110km
Personne ne roule : il semble que le peloton se soit accordé sur un premier tour de circuit tranquille, destiné à saluer la foule.

16h15 – 112km
Aujourd’hui le ravitaillement sera autorisé de la fin du premier tour jusqu’au début du dernier.

16h12 – 113km
Christopher Froome s’est laissé décrocher à l’arrière du peloton pour saluer le public.

16h11 – 114km
Le départ réel a bien été donné, mais l’allure est très réduite. Les Sky paradent à l’arrière du peloton.

16h08 – 115km à parcourir
Après l’abandon de Thibaut Pinot, ils sont 150 au départ de cette ultime étape.

16h07 – Départ réel 
C’est parti ! La voiture des commissaires de course s’écarte.

16h02 – Départ fictif
C’est la maire de Rome qui a donné le départ, accompagnée du directeur de course et d’Alberto Contador.

16h – Départ fictif 
Les coureurs s’élancent pour un itinéraire défilé de deux kilomètres.

15h45 – Avant course
Bienvenue à tous pour suivre le direct commenté de la 21e et dernière étape du Tour d’Italie. En attendant le départ fictif qui devrait être donné à 15h55, vous pouvez retrouver la présentation détaillée de l’étape du jour en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Quick Step finit sa saison sur une victoire symbolique

Le succès de Fabio Jakobsen sur la dernière étape du Tour de Guangxi est remarquable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.