(c) Sirotti

Valentin Madouas : « Il ne me manque pas grand chose »

Quelle étape de Valentin Madouas. D’abord lâché dans la première ascension du jour, le jeune français est progressivement monté en puissance pendant l’étape. Revenu dans le groupe des favoris après le Passo Manghen, il s’est glissé dans un contre en compagnie de Ciccone et Capecchi. Le trio est ensuite revenu sur le groupe de tête, et Madouas est ensuite parti seul dans l’avant-dernière montée. Même s’il se fait reprendre à quelques kilomètres de l’arrivée et distancer dans le final, le jeune coureur de la formation Groupama-FDJ termine à une probante 8e place. Mieux encore, il progresse de deux places au général, et se retrouve 13e à la veille de l’arrivée. Une situation inespérée pour le coureur de 22 ans, qui s’exprimait à l’arrivée de l’étape. « J’étais vraiment mal dans le premier col, et j’ai fait le choix de monter à mon rythme pour ne pas exploser. Ca allait de mieux en mieux au fur et à mesure de la journée, et au final il ne me manque pas grand chose pour jouer la gagne. »

Il fait aussi sur le point sur le final de l’étape, et notamment la montée de Croce d’Aune, dans laquelle il fausse compagnie à ses compagnons d’échappée. « Je gère le pied de la montée, puis j’attaque au bon moment. J’essaye ensuite de bien récupérer dans la descente pour pouvoir aborder la dernière montée, mais malheureusement j’étais un peu cuit et je craque sur le sommet. » Un mal pour un bien, qui permet au breton confirmer ses sensations et de se rassurer sur ses qualités, notamment de récupération. « C’est vrai que ma récupération est vraiment bonne sur cette dernière semaine. Ces derniers jours, j’ai vraiment voulu garder de l’énergie pour cette dernière étape qui me tenait à coeur, et c’est vraiment satisfaisant de faire un tel résultat. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.