© Sirotti

Thibaut Pinot : « Le Giro, une course qui s’apprend »

Thibaut Pinot est fin prêt. Demain, il s’élancera de Sardaigne pour son premier Giro. Après cinq Tour de France et deux Tour d’Espagne, le leader de la formation FDJ va découvrir le premier des trois Grands Tours de la saison. Un Giro d’Italia qui sera particulier puisque ce sera la centième édition. Il y aura donc une grosse concurrence et un tracé assez compliqué. Auteur d’un bon début de saison avec des podiums sur le Tour d’Andalousie, Tirreno-Adriatico et le Tour des Alpes, le Français est confiant. Il n’est pas favori mais il arrive en Italie avec de grosses ambitions. A notre micro, il évoque le premier grand rendez-vous de sa saison.

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.