(c) Sirotti

Miguel Angel Lopez appelle à une « meilleure sécurité sur les courses »

En l’espace de quelques secondes, Miguel Angel Lopez a vu tous ses espoirs partir en fumée. Renversé par un supporter dans la montée finale du Monte Avena, le colombien de la formation Astana a mis un temps fou à repartir. Pire encore, il a même perdu ses nerfs et s’est attaqué physiquement au spectateur coupable. Un fait de course qui a semblé profondément perturber le colombien, qui n’a jamais pu reprendre le fil de sa course, et qui perd au final près de deux minutes sur les leaders du général. Avant cela, il avait été le leader le plus offensif, et ce dès le Passo Manghen. Malheureusement en vain.

Lire aussi > Miguel Angel Lopez frappe le spectateur qui a causé sa chute

A l’arrivée, il semblait toujours aussi agacé par cet incident. « Ma réaction arrive avec l’adrénaline. Les spectateurs doivent respecter la course et les coureurs, et ce n’est pas normal. Il faut une meilleure sécurité sur les courses, car ce n’est pas la première fois qu’un tel incident arrive. » Désabusé, il regrette ce temps perdu, mais tient tout de même à féliciter son coéquipier Pello Bilbao, vainqueur de l’étape du jour. « L’objectif était bien entendu de gagner, et c’est pour cela que j’ai essayé à plusieurs reprises. Mais au final, c’est moi qui perd du temps. Je suis tout de même content que Pello Bilbao gagne l’étape. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.