(c) Sirotti

Giro : Premier gros rendez-vous pour les favoris

102e édition du Giro (2.UWT), du 11 mai au 2 juin
9e étape : Riccione > San Marino 34,8 kilomètres

Infos : 

Aujourd’hui premier grand rendez-vous pour les favoris. Après une semaine assez tranquille, où les leaders se sont cadenassé laissant les premières places du général à des seconds couteaux, ils auront 34,8 km de souffrance avant la première journée de repos. Cette neuvième étape sera composée en deux parties, la première sur les routes italiennes qui permettra aux purs rouleurs d’exprimer leur puissance. La seconde partie quant à elle sera beaucoup plus vallonnée sur les routes de la principauté de San Marino, avec une ascension de 6,5km irrégulière à 6,2% et l’ascension finale à San Marino de 2,6km à 6% de moyenne et un passage à 10% !

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) semble être le grand favori, sans Tom Dumoulin (Sunweb) qui n’est plus présent sur les routes du Giro et un parcours qui semble trop compliqué pour Victor Campenaerts (Lotto Soudal), on ne voit pas qui serait capable de devancer le Slovène au sommet de San Marino. Avec ce CLM de 34,8km il pourrait y avoir de gros écarts à l’arrivée, le Giro ne se gagnera pas aujourd’hui mais il pourrait tout simplement donner un aperçu de ce que l’on retrouvera à Vérone.

Le premier coureur à s’élancer sera l’Allemand Nico Denz (AG2R La Mondiale) à 12h50 (lire ici), le maillot rose Valerio Conti (UAE Team Emirates) partira lui à 16h13. L’italien devrait avoir un matelas assez confortable pour conserver son maillot ce soir et de le conserver au minimum jusqu’à l’étape de jeudi et l’arrivée à Pinerolo.

Cartes et profils : 

 

 

Le classement général après la huitième étape :
1. Valerio Conti (UAE-Team Emirates) en 35h13’06”
2. José Joaquin Rojas (Movistar) à 1’32”
3. Giovanni Carboni (Bardiani-CSF) à 1’41”
4. Nans Peters (AG2R-La Mondiale) à 2’09”
5. Valentin Madouas (Groupama-FDJ) à 2’17”
6. Amaro Antunes (CCC) à 2’45”
7. Fausto Masnada (Androni-Sidermec) à 3’14”
8. Pieter Serry (Deceuninck-Quick Step) à 3’25”
9. Andrey Amador (Movistar) à 3’27”
10. Sam Oomen (Sunweb) à 4’57”

Maillot de la montagne : Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), 32pts
Maillot cyclamen : Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe), 150pts
Maillot blanc : Giovanni Carboni (Bardiani-CSF) en 35h14’45”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Les sélections confirmées

Le Tour de France approche à grands pas. Le 6 juillet prochain, le Grand Départ …

Un commentaire

  1. Jungels sera aussi un gros client. Yates et Nibali peuvent également intégrer le top 10 de l’étape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.