© Sirotti

Deux dans les cinq pour BMC Racing

BMC Racing était en course hier pour signer un troisième succès sur le Giro 2017. Après les victoires de Silvan Dillier à Terme Luigiane et de Tejay Van Garderen à Ortisei, Manuel Quinziato a fait belle impression hier sur le chrono final de Milan. Le champion d’Italie du contre-la-montre a terminé troisième, battu par les Néerlandais Jos van Emden et Tom Dumoulin. « J’attendais ce contre-la-montre, disait-il hier. C’était l’un des objectifs de ce Giro d’Italia pour moi et aussi l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de faire le Giro cette année parce que c’est ma dernière année et c’était une chance de porter le maillot de champion national du chrono. J’ai fait ma course comme s’il n’y aurait pas de lendemain. Je suis très heureux. »

C’était le dernier Giro pour le Transalpin et les conditions étaient au beau fixe pour qu’il passe un grand moment. Des conditions météorologiques clémentes, une grande ambiance pour cette centième édition et quelques victoires à fêter. Malgré quelques mauvaises passes, Quinziato veut retenir le positif. « Avec deux victoires, je pense que nous pouvons être heureux. Je pense que nous avons planté de bonnes graines pour les prochaines courses. » Preuve du bon état de fraîcheur de certains coureurs, la formation BMC Racing a même réussi à placer deux hommes dans le top 5 puisque Joey Rosskopf a réalisé une très belle performance en prenant la cinquième place à l’arrivée. De quoi finir sur une bonne note pour BMC Racing.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.