(c) Sirotti

Arnaud Démare : « Il faudra se faire mal pour garder ce maillot »

Petite déception pour Arnaud Demare. Le français de la Groupama-FDJ termine deuxième de la onzième étape, à quelques longueurs de Caleb Ewan. La faute à un mauvais placement dans les derniers mètres, et l’impossibilité de déborder l’australien alors qu’il semblait en être capable. Pas de deuxième victoire consécutive pour le beauvaisien, qui se console néanmoins en s’emparant du maillot cyclamen du classement par points. A l’arrivée, il s’expliquait sur le sprint légèrement raté de la part de son équipe. « C’était délicat » annonce-t-il, « Il fallait être devant à 750 mètres lors du rétrécissement, mais malheureusement la distance était un peu trop longue pour Ramon et Jacopo. J’ai laissé un coureur de Bora devant moi, mais je ne trouve pas l’ouverture, et comme Ewan était très fort, je ne peux pas le remonter. »

Concernant son maillot distinctif, il s’annonce prêt à le défendre et à souffrir dans les prochains jours. « Le maillot est un lot de consolation qu’il faudra garder. Le prochain sprint sera la semaine prochaine, donc il faut se préparer à se faire mal dans les prochains jours. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : Astana enlève le chrono, Miguel Angel Lopez premier leader

Astana réussit son entrée en matière. La formation kazakhe a réglé le contre-la-montre par équipes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.