EN DIRECT

La Flèche Wallonne en direct commenté

16h33 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Rendez-vous sur le site dans les minutes et heures à suivre pour les réactions.

16h26 – arrivée
Diego Ulissi prend la troisième place !

16h25 – arrivée
Et victoire de Julian Alaphilippe !!!! Le Français garde son titre mais que ce fut serré ! Il n’a pas réussi à distancer Fuglsang qui échoue à un demi-vélo !!

16h24 – 
Alaphilippe revient dans la roue.

16h23 – 
FUglsang accélère !!! Kwiatkowski et Alaphilippe y vont.

16h23 – 
Kwiatkowski en tête, Ulissi aussi.

16h22 –
Flamme rouge. Lotto-Soudal prend les rênes.

16h21 – 
Wout Poels remonte Kwiatkowski. Place au Mur de Huy !!

16h21 – 1,5 km de l’arrivée
UAE Team Emirates emmène au pied.

16h20 – 2 km de l’arrivée
30 coureurs pour la bagarre finale dans le Mur !

16h19 – 3 km de l’arrivée
Ca se bat pour le placement à l’approche du Mur de Huy !

16h19 – 
Bora-hansgrohe remonte Schachmann.

16h18 – 4 km de l’arrivée
Mas continue d’emmener dans la partie descendante.

16h16 – 5,5 km de l’arrivée
À peine 30 coureurs dans le premier peloton après la côte de Cherave ! Mas a étouffé le peloton.

16h15 – 6 km de l’arrivée
Mas imprime un gros tempo et ça fait mal.

16h14 – 6,5 km de l’arrivée
Personne n’est en mesure d’attaquer pour le moment. Kwiatkowski, Wellens, Valverde, Schachmann dans les premières positions.

16h13 – 
Devenyns s’écarte, c’est Mas qui mène, dernier équipier d’Alaphilippe.
Marczynski et Mohoric repris.

16h13 – 7 km de l’arrivée
Et c’est parti pour la côte de Cherave (1,3 km à 8,1%).

Jay McCarthy sort du peloton.

16h15 – 8 km de l’arrivée
15 secondes pour le duo.

16h11 – 9 km de l’arrivée
Mohoric revient sur Marczynski.

16h09 – 10 km de l’arrivée
Deceuninck-Quick Step emmène toujours.

16h08 – 11 km de l’arrivée
Mohoric a profité de la descente pour se rapprocher de Marczynski, mais le peloton n’est pas loin derrière.

16h06 – 13 km de l’arrivée
Dries Devenyns emmène le peloton à un bon train devant Enric Mas et Julian Alaphilippe.

16h05 – 14 km de l’arrivée
Mohoric n’a pris que quelques mètres sur le reste du peloton mené par la Deceuninck-Quick Step.

16h01 – 16,5 km de l’arrivée
Marczynski compte environ 20 secondes sur le peloton duquel sort Matej Mohoric (Bahrain-Merida).

16h00 – 17 km de l’arrivée
Movistar mène le peloton derrière Marczynski qui insiste seul.

15h58 – 18 km de l’arrivée
Nouvelle attaque au pied de la côte d’Ereffe. Elle est l’oeuvre … de Marczynski, à nouveau !

15h57 – 20 km de l’arrivée
La Bora-hansgrohe mène le peloton avec Deceuninck-Quick Step.

15h54 – 21 km de l’arrivée
Le peloton se recompose mais on ne compte plus que 60-70 coureurs en son sein.

Et Marczynski repasse à l’attaque.

15h52 – 23 km de l’arrivée 
Jonction entre les deux premiers groupes !!

15h51 – 
Woods et Gesink sont lâchés du peloton !

Deceuninck-Quick Step et Movistar s’allient à 10-15 secondes du groupe de tête mené par les Bora-hansgrohe.

15h48 – 26 km de l’arrivée
15 secondes d’avance pour ce groupe et la Movistar se met donc au travail.

15h46 – 
De sacrés noms devant :

Formolo, Mas, Schachmann, Slagter, Poels, Sanchez, G. Izagirre, De Marchi, Ulissi, Henao, Teuns, Howson, Wellens, McCarthy, Verona, Ciccone.

15h45 – 
Ils sont en fait une vingtaine à avoir pris les devants !!

15h44 – 28 km de l’arrivée
D’autres coureurs ont pris les devants.
Rosskopf est repris.

15h42 –
Ciccone et Gorka Izagirre accompagnent Lambrecht. Carpenter et Bouwman repris.

Rosskopf passe lui au sommet avec une petite avance.

15h41 – 29 km de l’arrivée
Bjorg Lambrecht (Lotto-Soudal) roule fort dans le Mur et distance la tête du peloton.

15h40 – 
Rosskopf part seul dans le Mur !

15h39 – 
L’échappée entame le Mur de Huy avec 35 secondes d’avance.

15h38 – 
Adam Yates ne reviendra pas. Touché au coude, le Britannique est reparti mais n’est plus concentré sur la chasse. C’est fini pour Kreuziger aussi tandis que Pozzovivo est encore à terre.

15h38 – 31 km de l’arrivée
Movistar a repris les rênes avec Bora-hansgrohe à l’approche du Mur de Huy.

15h36 – 
Chute dans le peloton !!! Adam Yates pris, tout comme Domenico Pozzovivo et Roman Kreuziger.

15h33 – 
Peloton très très étiré après de nouvelles attaques. Le groupe de contre est d’ailleurs repris désormais.

On passe au sommet de la côte de Cherave avec 50 secondes de retard sur l’échappée.

15h33 – 35 km de l’arrivée
Peter Sagan est lâché du peloton.

15h32 – 35 km de l’arrivée
Le peloton se rapproche des poursuivants et de nouvelles offensives se produisent !

15h30 – 
Grosse chute dans le peloton !! Ion Izagirre (Astana) est durement touché, tout comme Eddie Dunbar (Team Sky) et un coureur de Mitchelton-Scott (Dion Smith) et un autre de la Katusha-Alpecin.

15h29 – 36 km de l’arrivée
C’est parti pour la côte de Cherave.

15h27 – 
1’10 de retard pour le groupe de contre sur l’échappée. Le peloton est mené par Movistar et Mitchelton-Scott 20 secondes derrière.

15h26 – 38 km de l’arrivée
Alaphilippe revient avec deux équipiers en queue de peloton.

15h26 – 39 km de l’arrivée
Izagirre revient sur le groupe de contre.

15h25 – 40 km de l’arrivée
Les attaques se poursuivent dans le peloton et c’est Gorka Izagirre (Astana) qui passe à l’offensive.

15h22 – 42 km de l’arrivée
Crevaison pour Julian Alaphilippe !

15h19 – 
Au sommet de la côte d’Ereffe, on a donc en poursuite : Périchon, Caruso, Benedetti, Haas, Slagter, Marczynski, Gogl.

15h18 – 45 km de l’arrivée
Derrière, Sky et Deceuninck-Quick Step contrôlent. Woods est revenu dans le peloton après sa crevaison.

15h17 – 45 km de l’arrivée
Tomasz Marczynski (Lotto-Soudal) et Michael Gogl (Trek-Segafredo) sortent à leur tour !

15h15 – 
C’est parti pour la deuxième ascension de la côte d’Ereffe. Et Haas attaque de nouveau. Slagter à sa poursuite.

Les deux hommes reviennent de suite sur les poursuivants.

Van Rooy et Wirgten lâchés.

15h14 – 47 km de l’arrivée
Le groupe de poursuivants est à deux minutes du trio de tête.

15h10 – 
Le vent souffle très fort actuellement.

Par ailleurs, Wirgten est repris par Van Rooy, Périchon, Benedetti et Caruso.

Le peloton à 2’20.

15h10 – 
Pieter Serry emmène le peloton.

15h09 – 50 km de l’arrivée
Le peloton revient sur Haas.

15h08 – 
Ion Izagirre et Michael Woods victimes de crevaisons.

15h07 – 51 km de l’arrivée
De nouvelles attaques dans le peloton ! Nathan Haas (Katusha-Alpecin) notamment alors que la Deceuninck-Quick Step roule en tête.

Et le vent souffle, cela rajoute à la nervosité.

15h03 – 
Van Rooy repris par le groupe Périchon-Caruso-Benedetti.

Wirgten est pointé à 35 secondes du trio de tête.

14h59 – 
Sur la ligne :
Wirgten à 20 secondes
Van Rooy à 1’25
Le trio de poursuivants à 2’15
Le peloton à 2’45

14h57 – 58 km de l’arrivée
Plusieurs attaques sur le front dans le peloton : Astana, Movistar, AG2R-La Mondiale, Deceuninck-Quick Step, Bora-hansgrohe.

14h56 – 58 km de l’arrivée
Carpenter, Rosskopf et Bouwman passent ensemble sur la ligne au sommet du Mur de Huy. Encore deux tours de circuit à effectuer.

14h54 – 
C’est parti pour la première ascension du Mur de Huy.

Wirgten lâché de l’échappée.

14h52 – 60 km de l’arrivée
Les échappés s’en vont chercher le Mur de Huy, pour son premier passage.

14h51 – 
Smit a été décroché du contre, mais Damiano Caruso (Bahrain-Merida) a fait le jump et rejoint Périchon ainsi que Benedetti.

14h48 – 63 km de l’arrivée
3’25 pour l’échappée sur le peloton.

14h46 – 
Van Rooy est lâché de l’échappée.

Seulement 15 secondes d’avance pour le trio de poursuivants sur le peloton.

14h43 – 
Le peloton reste calme malgré les dernières offensives.

L’échappée entame elle la côte de Cherave (1,3 km à 8,1%)

14h40 – 67 km de l’arrivée
Trois coureurs sortent du peloton dont Pierre-Luc Périchon (Cofidis) ! Il est avec Willie Smit (Katusha-Alpecin) et Cesare Benedetti (Bora-hansgrohe).

14h37 – 
L’écart descend à 3’30.

14h34 – 
Rappel de l’échappée :

Joey Rosskopf (CCC), Robin Carpenter (Rally Cycling), Kenneth Van Rooy (Sport Vlaanderen Baloise), Tom Wirtgen (Wallonie-Bruxelles) et Koen Bouwman (Jumbo-Visma).

14h30 – 
Le peloton entame à son tour la côte d’Ereffe, UAE Team Emirates et Movistar en tête.

L’échappée est 3’50 devant.

14h27 – 75 km de l’arrivée
L’échappée entame la côte d’Ereffe, première bosse du circuit final !

14h23 – 
Toujours deux pelotons, le premier à 3’45 de l’échappée.

14h19 – 
Ben Hermans (Israel Cycling Academy) contraint à l’abandon après la chute.

14h17 –
Peloton coupé en deux après la chute !

14h15 – 
Plusieurs chutes ces dernières minutes, Bauke Mollema et Daryl Impey ont été pris notamment.

14h06 – 
L’écart ne bouge plus alors qu’on prend la direction du circuit final !

14h00 – 
Le peloton accélère : 4’30.

13h52 – 102 km de l’arrivée
On approche les 100 derniers kilomètres et le vent souffle fort !

13h46 – 
5 minutes au dernier écart.

13h41 – 
Ravitaillement pour l’échappée !

13h40 – 110 km de l’arrivée
Tim Wellens (Lotto-Soudal) revient dans le peloton avec l’aide de Sander Armée après un ennui mécanique.

13h33 – 
39,75 km/h de moyenne après 2 heures de course.

Ecart stabilisé à 5’10.

13h30 – 116 km de l’arrivée
Les coureurs arrivent vers la première zone de ravitaillement.

13h21 – 
Ca grimpe encore, à 5’10 !

13h18 – 
L’échappée reprend un peu de champ : 4’35.

13h10 – 
Changement de vélo pour Koen Bouwman (Jumbo-Visma) qui reprend sa place dans l’échappée.

Ecart stabilisé à 4 minutes.

13h02 – 
Ruben Guerreiro doit abandonner après sa chute plus tôt.

13h01 – 135 km de l’arrivée
Le peloton passe exactement avec 4’05 de retard au sommet de la côte des Forges.

12h59 – 
3’50 au dernier pointage.

12h56 – 
Bowman a un problème mécanique dans l’échappée et doit s’arrêter quelques instants.

12h51 – 
L’allure s’intensifie avant la deuxième bosse, la côte des Forges.

12h49 – 
C’est la Deceuninck-Quick Step qui emmène le peloton, à 4’20 des 5 fuyards.

12h46 – 145 km de l’arrivée
50 kilomètres parcourus.

12h42 – 
L’écart est stabilisé alors que la côte de Tancrémont a déjà été franchie.

12h34 – 
Le peloton est revenu à 4’10.

12h31 – 
40,2 km/h de moyenne après la première heure de course.

12h25 – 157 km de l’arrivée
Le peloton est très agité avec le fort vent qui souffle aujourd’hui. Il semble toutefois être revenu en un morceau.

12h22 – 
Chute de Ruben Guerreiro (Katusha-Alpecin) et le peloton se scinde en trois parties !

12h17 – 
Une cassure s’opère dans le peloton.

12h13 – 165 km de l’arrivée
L’Espagnol a stoppé son effort et a été repris par le peloton. Nous avons désormais un schéma clair : 5 échappés et le peloton 5 minutes derrière.

12h07 – 
Sergio Rodriguez toujours intercalé, à 2’30.

12h04 – 
5’30 au dernier pointage.

12h00 – 
Rodriguez a en fait été lâché à la pédale ! Il pointe maintenant à 1’30 de l’échappée.

Le peloton est à plus de 5 minutes.

11h57 – 173 km de l’arrivée
Bowman opère lui la jonction avec le groupe de tête. Ils sont donc cinq à ouvrir la route :

Joey Rosskopf (CCC), Robin Carpenter (Rally Cycling), Kenneth Van Rooy (Sport Vlaanderen Baloise), Tom Wirtgen (Wallonie-Bruxelles) et Koen Bouwman (Jumbo-Visma).

11h54 – 
Sergio Rodriguez semble se relever en chasse !

11h53 – 174 km de l’arrivée
Etonnamment, les échappés ne laissent pas rentrer les poursuivants, maintenant pointés à 35 secondes !

Le peloton est à 2’45.

11h48 – 
Descendu à sa voiture plus tôt, Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) était visiblement mal au départ. Le vainqueur d’étape sur la Vuelta 2018 doit déjà abandonner.

11h46 – 180 km de l’arrivée
On va bientôt avoir un regroupement à l’avant. Il y aura donc six échappés et le peloton derrière.

11h45 – 
Le duo Bouwman-Rodriguez est à 20 secondes du quatuor de tête.

Le paquet est déjà à une minute.

11h44 – 
Le peloton semble se relever.

11h43 – 
Koen Bouwman (Jumbo-Visma) et Sergio Rodriguez (Euskadi-Murias) sortent à leur tour du peloton.

En attendant, Wirtgen a rejoint le trio de leaders.

11h41 – 
Joey Rosskopf (CCC), Robin Carpenter (Rally Cycling) et Kenneth Van Rooy (Sport Vlaanderen Baloise) à l’attaque !

Tom Wirtgen (Wallonie-Bruxelles) à leur poursuite.

11h39 – 184 km de l’arrivée
Ils ne sont plus que trois en tête.

11h37 – 
Un gros groupe de 25 coureurs prend quelques mètres.

11h34 – 191 km de l’arrivée
Les deux hommes sont repris. Et les attaques se poursuivent.

11h33 – 
Adam De Vos (Rally Cycling) et Mathijs Paasschens (Wallonie-Bruxelles) sont les premiers attaquants du jour.

11h30 – 
Rally Cycling de suite entreprenante !

11h30 – 195 km de l’arrivée
Et c’est parti ! À l’instant.

11h29 – 
Les coureurs approchent du départ réel.

11h17 – 
175 coureurs au départ ! Tout le monde a signé.

11h14 – 
Le défilé est lancé, avec une minute d’avance. 8,7 kilomètres à parcourir avant le km0.

11h10 – Avant-course
Départ fictif dans cinq minutes !

11h08 – Avant-course
Retrouvez notre présentation détaillée de l’épreuve en cliquant ICI.

11h00 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur le direct commenté de la Flèche Wallonne 2019. Le départ fictif de cette première véritable Ardennaise est prévu pour 11h15.

Bonne journée en notre compagnie.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Giro : Rien de grave pour Pascal Ackermann

Un premier bilan rassurant pour Pascal Ackermann. Tombé lourdement dans le dernier kilomètre de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.