EN DIRECT
(c) Shimano

Mathieu van der Poel était à la limite

Mathieu van der Poel (Beobank – Corendon) s’est adjugé un A Travers le Hageland de toute beauté. C’était néanmoins à la limite pour le champion néerlandais puisqu’il a sauté son compatriote Taco van der Hoorn (Roompot – Nederlandse Loterij) sur le fil. Il faut dire qu’après une course aussi disputée et incertaine, tous les coureurs à l’avant étaient au bout de leurs forces.

Le peloton était incapable de gagner du terrain sur l’échappée de onze coureurs. “Certains des coureurs à l’avant étaient de sérieux prétendants. J’ai même pensé un moment qu’ils iraient au boutexpliquait van der Poel à Het Laatste Nieuws. Alors face à l’impuissance du peloton, Wout Van Aert (Verandas Willems – Crelan) est sorti le premier. Plus tard Mathieu van der Poel y est allé lui-même aussi. “Ça nous a pris pas mal de forces mais heureusement nous avons pu rejoindre le groupe de tête. Après ça, un jeu tactique s’est installé entre Wout Van Aert et moi. Nous nous sommes ensuite retrouvé à cinq devant. Tout s’est joué au mental dans le final. J’étais moi-même à la limite mais je savais que pour gagner la course il fallait rester calme et que tout se jouerait au dernier moment. Le timing était primordial. Je connaissais le final et je savais comment il fallait prendre ce dernier virage. Ce fut décisif pour ma victoire“.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le classement des favoris du Tour : Pinot et Alaphilippe rayonnent, Thomas perd du terrain

Une étape exceptionnelle et un dénouement parfait pour le contingent tricolore. Ce samedi, Thibaut Pinot …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.