EN DIRECT
Capture d'écran

Tour d’Allemagne : Alvaro Hodeg d’un cheveu devant Pascal Ackermann

Le Tour d’Allemagne faisait, ce jeudi, son retour au calendrier UCI après 10 ans d’absence. Une étape plate entre Koblenz et Bonn lançait l’épreuve. Elle a été remportée, au sprint, par Alvaro Hodeg (Quick-Step) devant Pascal Ackermann (Bora). Le champion d’Allemagne est parti trop tôt, et a été dépassé sur la ligne par le jeune Colombien. 

La traditionnelle bagarre pour prendre l’échappée n’a pas lieu : six coureurs prennent le large dès les premiers kilomètres. Jorge Arcas (Movistar), Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert), Benoit Jarrier (Fortuneo-Samsic), Jens Reynders (Leopard), Dorian Lübbers (Lotto-Kern Haus) et Sven Reutter (Heizomat-Rad Net) forment l’échappée du jour. Ils obtiennent rapidement 2’45” d’avance après vingt kilomètres de course, mais l’écart ne dépassera jamais la barre des trois minutes.

La progression de l’échappée est contrôlée sans trop de souci par les équipes de sprinteurs : l’écart est maintenu entre 2’30” et 3′ pendant un long moment. Le parcours, sans relief majeur, fait le jeu du peloton qui veut offrir un sprint massif aux Pascal Ackermann (Bora), Marcel Kittel (Katusha) ou André Greipel (Lotto Soudal). Il n’y a de plus qu’une seule difficulté répertoriée au classement de la montagne (4e cat., 2,8km à 4,5%), à quarante kilomètres du but. Les six échappés savent bien que l’obtention du premier maillot de meilleur grimpeur est leur seul objectif du jour : Arcas lance deux attaques dans la montée, mais est suivi à chaque fois. C’est finalement Jarrier qui y passe en tête et s’assure de porter, demain, le maillot noir à pois blanc.

Après l’unique difficulté du jour, le peloton se rapproche à moins de deux minutes de la tête. Sven Reutter et Dorian Lübbers y ont été distancés par l’échappée qui continue son effort à quatre. Benoit Jarrier paye aussi son sprint pour le grimpeur et se relève dans les kilomètres suivants. L’écart entre les trois rescapés de l’échappée et le peloton passe sous la minute à 25 kilomètres de l’arrivée à Bonn. Lotto Soudal, Bora, Katusha et Quick-Step ont chacune des coureurs pour rouler en tête de peloton. Arcas, Van Melsen et Reynders voient leur avance réduite à 30 secondes au passage de la borne indiquant les 20 derniers kilomètres.

Deux coureurs tentent alors de sortir du peloton pour rejoindre le trio de tête : Oscar Riesebeek (Roompot) et Juri Holleman (Heizomat-Rad Net). Ils effectuent la jonction à 15 unités du but, mais le peloton contrôle juste derrière eux. Les cinq hommes de tête sont finalement repris deux kilomètres plus tard, et semblent devoir laisser place à un sprint massif. Alors que la Sky dicte le train du peloton en file indienne, Luke Rowe tente de surprendre les équipe de sprinteurs en attaquant à 9 kilomètres du but. Le rouleur britannique est repris quatre unités plus tard par un peloton désormais emmené par la Bora.

Le peloton passe à toute allure sous la flamme rouge et va s’expliquer sur un sprint. Pascal Ackermann (Bora) lance de loin et se fait dépasser dans les tous derniers mètres par Alvaro Hodeg (Quick-Step). Niccolo Bonifazio (Bahrain-Merida) complète le podium de cette première étape.

Le top 10 de l’étape : 
1. Alvaro Hodeg (Quick-Step) en 3h35’08”
2. Pascal Ackermann (Bora) m.t.
3. Niccolo Bonifazio (Bahrain-Merida) m.t.
4. Reinardt Janse van Rensburg (Dimension Data) m.t.
5. Alexander Krieger (Leopard) m.t.
6. André Greipel (Lotto Soudal) m.t.
7. Aaron Grosser (Sauerland) m.t.
8. Colin Joyce (Rally) m.t.
9. Rick Zabel (Katusha) m.t.
10. Kristian Sbaragli (Israel Cycling Academy) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

La confusion règne chez Bahrain-Merida après l’abandon de Rohan Dennis

Une interview lunaire. Après l’abandon sans explication de Rohan Dennis au passage de la zone …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.