(c) Sirotti

Adam Yates : « Tout reste à faire »

Paré du maillot jaune de leader depuis le contre-la-montre de Roanne, Adam Yates faisait face à son premier véritable test, hier, lors de l’étape reine du Critérium du Dauphiné, avec arrivée au sommet de la Montée du Pipay. Ce test, il ne l’a pas passé avec une entière réussite puisqu’il a dû céder sa tunique à Jakob Fuglsang (Astana), bien plus costaud dans les derniers kilomètres d’ascension. Sans être aérien, mais sans être pour autant à la peine, le jeune Britannique a simplement sauvé les meubles en terminant l’étape à neuf secondes du Danois, pour sa part deuxième de l’étape.

“Nous savions que la journée ne serait pas facile mais nous avions des responsabilités à assumer, a commenté l’ancien vainqueur de la Clasica San Sebastian. Au final, nous n’aurions pas pu mieux gérer cette étape. (Jack) Haigy et Damo (Howson) ont pris l’échappée et marqué des coureurs dangereux tandis que le reste de l’équipe s’est attaché à maintenir un bon rythme pour contrôler l’écart. Sur la toute fin, il m’a manqué un peu d’énergie, mais j’estime que beaucoup de gars étaient dans la même situation avec le changement radical de température”.

À l’aube de l’ultime étape, Adam Yates peut encore espérer remporter ce Critérium du Dauphiné, mais il lui faut pour cela reprendre huit secondes à Fuglsang. “Tout reste à faire avec cette dernière étape, et nous n’abdiquerons pas sans nous battre”, a lancé le jumeau de Simon.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Domenico Pozzovivo pas conservé par Bahrain-Merida en 2020

Domenico Pozzovivo sans contrat pour 2020. Selon les informations de la Gazzetta della Sport, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.