© Mitchelton-Scott/Kristof Ramon

Les frères Yates avec des ambitions sur la Clásica San Sebastián

Avec le durcissement de la course et l’ajout de la très difficile montée d’Erlaitz (8km à 6%, avec 4.5km à 9.3%) à l’entame des 70 derniers kilomètres, l’édition 2019 de la Clásica San Sebastián sera peut être davantage favorable aux grimpeurs que les années précédentes. Les frères Yates (Michelton-Scott) semblent prendre cet élément en compte, car ils seront au départ de la course espagnole dans le but de lever les bras à l’arrivée.

Vainqueur de l’épreuve en 2015, Adam sera bien entendu à surveiller, mais c’est surtout Simon, 7e en 2016 et en forme sur le Tour de France (2 victoires), qui pourrait faire parler son punch dans la dernière montée de Murgil Tontorra (1.8km à 10.9%). Pour faire le meilleur résultat possible, ils seront notamment accompagnés du jeune australien Lucas Hamilton (23 ans), ainsi que de Brent Bookwalter, Luke Durbridge, Dion Smith et Callum Scotson.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.