Clásica de Almería : La course en direct commenté

18h09 – fin du live 
Merci à tous d’avoir suivi cette épreuve en notre compagnie. Le compte-rendu est disponible en cliquant ici, les réactions suivront dans la soirée. On se donne rendez-vous mercredi pour suivre le Tour d’Algarve en direct, avec le retour de notre nouvel outil de live! Bonne soirée.

18h04 – 
Danny van Poppel et Luka Mezgec terminent en retrait du trio de tête, aux 4e et 5e places.

18h03 – 
Alexander Kristoff et Elia Viviani complètent le podium, mais l’Allemand était bel et bien le plus fort aujourd’hui.

18h03 – arrivée
Ackermann tient bon jusqu’à la ligne et conserve son titre !

18h03 – 
Ackermann lance en premier !

18h02 – 
Dernier virage… Sans encombre!

18h02 – 1km
Flamme rouge ! Bora-hansgrohe reprend les commandes…

18h01 – 
La route est large, il y a maintenant la place pour remonter un leader.

18h01 – 2km
L’équipe israélienne reprend les commandes du peloton.

18h – 3km
Le peloton est maintenant très nerveux, ça frotte beaucoup dans les premières positions.

17h58 – 4km
Un coureur de la Mitchelton-Scott roule désormais en tête de peloton…

17h57 – 5km
Israel Start-Up Nation emmène le peloton à 5 unités du but. Rudy Barbier est le coureur protégé pour le sprint.

17h55 – 7km
Le peloton est de retour dans la ville, attention aux quelques rond-points avant la ligne d’arrivée. Ce passage est l’occasion d’un ultime repérage.

17h53 – 8km
Le peloton accélère progressivement. Les choses sérieuses devraient commencer dans 2km, au dernier passage sur la ligne avant l’arrivée.

17h52 – 
Les Ciel et Terre comptent sur Clément Venturini aujourd’hui.

17h51 – 10km
AG2R-La Mondiale roule en tête de peloton, le rythme semble enfin s’accélérer.

17h46 – 15km
AG2R-La Mondiale, Astana et UAE-Team Emirates évoluent conjointement en tête de peloton. L’allure est toujours modérée.

17h44 – 17km
Signe que l’allure est peu soutenue, des coureurs distancés sont en train de revenir sur l’arrière du peloton.

17h42 – 
Après quatre heures de course, la moyenne augmente à 41km/h.

17h38 – 22km
Le peloton évolue bien groupé sur une portion d’autoroute. La chaussée est très large et l’allure peu soutenue, ce qui permet à tout le monde de choisir sa place.

17h35 – 23km
Les Mitchelton-Scott remontent Luka Mezgec sur la droite de la route.

17h32 – 
Astana emmène le peloton à une allure modérée.

17h30 – 26km
Le peloton passe une première fois sur la ligne d’arrivée. Il y aura ensuite une boucle de 20 kilomètres, un nouveau passage sur la ligne et une dernière boucle de six kilomètres avant de se disputer l’arrivée.

17h26 – 30km 
C’est maintenant la formation Astana qui emmène le peloton. Leader de la formation kazakhe, Luis Leon Sanchez a remporté, ce samedi, la dernière étape du Tour de Murcie.

17h23 – 
Marc Soler descend à la voiture de son directeur sportif, le peloton a ralenti après la chute.

17h21 – 
L’équipe B&B Hotels-Vital Concept s’annonce en tête de peloton! Bryan Coquard débute sa saison ce dimanche.

17h21 – 
Arvid De Klein (Riwal Readynez) est le dernier à se relever. Il a l’air touché au bras.

17h20 – 35km
Deux coureurs sont restés au sol… On espère pouvoir vous donner des nouvelles rassurantes sous peu.

17h19 – 
De nombreuses formations sont en fait impliquées! Une quinzaine d’hommes sont tombés.

17h18 – 
Chutes au sein du peloton ! Movistar, Kometa, Burgos-BH et Riwal Readynez sont impliquées.

17h18 – 
Tous les coureurs distancés ne sont en fait pas rentrés : il reste un groupe derrière la file des voitures.

17h17 –
Nils Politt descend à hauteur de son directeur sportif.

17h16 – 
Après un moment de tension, le peloton ralentit quelque peu.

17h12 – 
Il semble que les coureurs distancés soient tous revenus au sein du peloton. Les équipes Cofidis, Bora-hansgrohe et UAE-Team Emirates continuent d’emmener.

17h08 – 45km 
Il y a des coureurs distancés à l’arrière du peloton, le rythme est soutenu.

17h06 – 
Bora-hansgrohe emmène le peloton qui apparaît déjà très nerveux.

17h05 – 
Passé en tête des quatre difficultés du jour, Joan Bou est le meilleur grimpeur de l’épreuve. Il compte 17 points contre 6 pour Rasmus Quade et 4 pour Sergio Roman Martin.

17h04 – 
Passage au sommet :
1. Joan Bou – 3pts
2. Rasmus Quaade – 2pts
3. Sergio Roman Martin – 1pt

17h03 – 
L’échappée est reprise mais a eu le temps de se disputer le dernier GPM de la journée.

17h02 – 
14″ désormais.

17h01 – 
Il n’y a plus que 19″ d’écart…

16h59 – 55km
L’échappée est au pied de l’ultime bosse. Il y a seulement 30″ d’écart avec le peloton!

16h56 – 
Plus que 40″ de marge pour Joan Bou (Fundacion Orbea), Ricardo Vilela (Burgos-BH), Sergio Roman Martin (Caja Rural Seguros RGA), Rasmus Quaade (Riwal Readynez) et Daniel Viegas (Kometa).

16h53 – 
Rapproché du peloton à 45″ de l’échappée.

16h52 – 
Il reste soixante kilomètres de course. La montée de Cuesta de Almerimar (4e cat.) est la seule difficulté restante jusqu’à la ligne. Cette difficulté culmine à seulement 80 mètres.

16h49 – 
Le peloton lâche même un peu de leste à l’échappée : 1’08”.

16h48 – 
Le peloton ne veut pas revenir trop vite et maintient l’échappée à une minute.

16h45 – 
L’écart tombe sous la minute : 57″ au dernier pointage!

16h43 – 66km
Plus que 1’03” de marge pour les cinq hommes de tête.

16h41 – 
Après trois heures de course, l’échappée évolue à la vitesse moyenne de 38,6 km/h.

16h40 – 
Passé en tête de trois des quatre sprints, Viegas remporte ce classement devant Martin et Vilela.

16h39 – 
Passage du sprint :
1. Daniel Viegas – 3pts
2. Sergio Roman Martin – 2pts
3. Ricardo Vilela – 1pt

16h38 – 
Il n’y a plus que 1’10” d’écart entre la tête de course et le peloton. A chaque portion plate, ce dernier accélère et refait beaucoup de terrain sur l’échappée. Un sprint massif semble, comme de coutume, inévitable à Roquetas de Mar.

16h36 – 
Le dernier sprint intermédiaire dans 1km. Martin et Viegas ne sont séparés que par un point dans ce classement.

16h33 – 72km
Le peloton se rapproche à 1’43”, les fuyards sont à trois kilomètres du dernier sprint intermédiaire.

16h30 – 
L’écart semble se stabiliser à deux minutes, les fuyards vont aborder le quatrième et dernier sprint intermédiaire de la journée.

16h28 – 
Après une belle éclaircie, le ciel se voile à nouveau.

16h27 – 
La tendance à la hausse de l’écart se confirme : 2’08” désormais.

16h25 – 80km
L’écart remonte à 1’57”. Ce sont toujours les mêmes formations qui emmènent le peloton, à savoir Cofidis, Bora-hansgrohe et UAE-Team Emirates.

16h21 – 84km
L’échappée passe le km103 avec une avance mesurée à 1’40” sur le peloton.

16h18 – 
1’35” au dernier pointage.

16h16 – 87km
Le peloton passe le sprint intermédiaire avec 1’40” de retard sur l’échappée.

16h15 – 
Passé en tête des deux premiers sprints devant Martin, Viegas compte 8 points contre 7 pour son rival.

16h14 – 
Résultat du sprint :
1. Sergio Roman Martin – 3pts
2. Daniel Viegas – 2pts
3. Ricardo Vilela – 1pt

16h13 – 
Les cinq hommes de tête passent le troisième sprint intermédiaire. Le peloton se rapproche à 1’42”.

16h11 – 
Deuxième abandon à signaler : Zhandos Bizhigitov (Astana) quitte la course.

16h09 – 
L’échappée approche du troisième sprint intermédiaire. Le chrono indique 1’54” d’écart.

16h06 – 92km
L’échappée dépasse le km95 avec une avance mesurée à 2’07”.

16h01 – 
C’est l’heure d’attraper une musette pour les cinq animateurs : l’échappée passe la zone de ravitaillement.

16h – 97km 
Le peloton a passé le sommet avec un retard de 2’35” sur les cinq hommes de tête.

15h59 – 
Joan Bou est désormais assuré de monter sur le podium final au titre de meilleur grimpeur de l’épreuve. Il n’a plus qu’à terminer la course dans les délais.

15h57 – 
Passage au sommet :
1. Joan Bou – 4pts
2. Rasmus Quaade – 2pts
3. Ricardo Vilela – 1pt

15h55 – 
L’échappée passe le sommet.

15h52 – 
Déjà plus qu’un kilomètre d’ascension pour les fuyards qui comptent 2’05” d’avance sur le peloton.

15h51 – 
Les hommes de tête attaquent la troisième difficulté du jour.

15h49 –
L’échappée ne devrait pas tarder à aborder la troisième ascension du jour : l’Alto de Fuente Marbella, également classé en troisième catégorie, mais légèrement plus exigeant que l’Alto de la Alqueria.

15h42 – 
Après deux heures de course, l’échappée évolue à la vitesse moyenne de 39,1km/h, un chiffre en légère baisse par rapport à la première heure.

15h40 – 
Déjà passé en tête du premier grimpeur, Joan Bou compte désormais 10 points au classement de la montagne. Sergio Roman Martin et Rasmus Quaade comptent tout deux 4 unités.

15h39 – 
Passage au sommet :
1. Joan Bou – 4pts
2. Rasmus Quaade – 2pts
3. Ricardo Vilela – 1pt

15h37 – 
Les fuyards sont déjà à 1 kilomètre du sommet de cette courte difficulté. Le sommet culmine à seulement 150 mètres.

15h35 – 
L’échappée se présente au pied de l’Alto de la Alqueria (3e cat.), la deuxième difficulté du jour.

15h34 – 110km
Le chrono indique maintenant un écart de 2’03”.

15h33 –
1’58” au dernier pointage, le peloton maintient l’échappée à portée.

15h31 – 
Il s’agit du même ordre de passage que lors du premier sprint : Viegas est donc en tête de ce classement avec 6 unités. Martin en compte 4 et Vilela 2.

15h30 – 
Résultat du sprint :
1. Daniel Viegas – 3pts
2. Sergio Roman Martin – 2pts
3. Ricardo Vilela – 1pt

15h29 – 
L’échappée passe le deuxième sprint intermédiaire.

15h28 – 
Nouvelle réduction de l’écart : plus que 1’46” d’avance pour les cinq attaquants.

15h23 – 
1’54” d’avance pour l’échappée à 5km du deuxième sprint intermédiaire. Viegas avait réglé le premier devant Martin et Vilela.

15h21 – 
L’écart passe déjà sous les deux minutes! 1’55” à la dernière mesure.

15h19 – 
Et maintenant 2’06”.

15h18 – 122km
Toujours en tête de peloton, les formations Cofidis, Bora-hansgrohe et UAE-Team Emirates réduisent l’écart à 2’15”.

15h15 – 
Plus que 2’30” de marge pour Joan Bou (Fundacion Orbea), Ricardo Vilela (Burgos-BH), Sergio Roman Martin (Caja Rural Seguros RGA), Rasmus Quaade (Riwal Readynez) et Daniel Viegas (Kometa).

15h13 – 
Après avoir réalisé l’ascension à un train moins soutenu, le peloton se rapproche à 2’58” de l’échappée dans la partie descendante.

15h11 – 126km
Le peloton se rapproche à 3’10” des cinq attaquants.

15h07 – 
Le soleil fait son apparition sur la course, le thermomètre indique 17 degrés.

15h06 – 
Le peloton passe le sommet avec 3’30” de retard sur l’échappée.

15h05 – 
Les fuyards ont basculé dans la descente et vont aller chercher le deuxième sprint intermédiaire, point de départ de la deuxième ascension du jour : l’Alto de la Alqueria (3e cat.).

15h03 – 
Passage du GPM :
1. Joan Bou – 6pts
2. Sergio Roman Martin – 4pts
3. Rasmus Quaade – 2pts
4. Ricardo Vilela – 1pt

15h02 – 
L’échappée passe le sommet.

15h – 
Plus qu’un kilomètre d’ascension et l’échappée se présentera au sommet. 3’15”.

14h59 – 
Premier abandon du jour : Oier Lazkano (Caja Rural-Seguros RGA) quitte la course.

14h57 – 137km
Situation inchangée, toujours 3’15” d’écart.

14h54 – 
Le peloton n’a pas à forcer pour maintenir l’échappée à 3’15”. Ce sont toujours les formations Cofidis, Bora-hansgrohe et UAE-Team Emirates qui décident de l’allure.

14h52 – 139km
Le peloton contrôle à 3’14”.

14h51 – 
L’échappée est à 5km du sommet de la première difficulté du jour.

14h48 – 
3’18” d’avance pour les cinq animateurs de l’épreuve.

14h46 – 
Au sommet de l’ascension, il y aura 6, 4, 2 et 1 point à prendre pour les quatre premiers. Une récompense sera attribuée au premier du classement de la montagne après l’épreuve.

14h44 – 
Les équipes Cofidis, Bora-hansgrohe et UAE-Team Emirates se relaient toujours en tête de peloton. 3’17” au dernier pointage.

14h43 – 142km
L’échappée se présente au pied de l’Alto de Dalias (2e cat.) !

14h40 – 
La tête de course a couvert 40,2 kilomètres en première heure.

14h36 – 146km
Et maintenant 2’50” d’avance pour les cinq attaquants, qui disposent d’un peu plus de marge.

14h33 – 148km
L’écart remonte légèrement : 2’44” alors que l’échappée se présente au km38,5.

14h30 – 
Rappel de la composition de l’échappée : Joan Bou (Fundacion Orbea), Ricardo Vilela (Burgos-BH), Sergio Roman Martin (Caja Rural Seguros RGA), Rasmus Quaade (Riwal Readynez) et Daniel Viegas (Kometa).

14h29 – 151km
2’35” d’avance pour les cinq fuyards.

14h25 – 154km
Les équipes de sprinteurs ne prendront aucun risque aujourd’hui, l’écart est contrôlé autour des 2’20”.

14h24 – 
Au dernier pointage, le chrono indique un écart de 2’16”.

14h23 –
Dernier représentant du groupe de tête, Rasmus Quaade est le plus titré de l’échappée. A 30 ans, le Danois de Riwal Readynez compte quatre succès : deux championnats du Danemark contre-la-montre, la Classic Loire Atlantique et le Tour de Fionie.

14h21 – 
A l’avant, les trois jeunes coureurs précités peuvent compter sur l’expérience de Ricardo Vilela. A 32 ans, le coureur de Burgos-BH a l’habitude de prendre part aux échappées, c’était notamment le cas sur la dernière Vuelta. Il n’a en revanche jamais connu la victoire.

14h19 – 157km
Baisse de l’écart ; il n’y a déjà plus que 2’24” entre l’échappée et le peloton.

14h18 – 
Les UAE-Team Emirates d’Alexander Kristoff viennent à leur tour rouler en tête de peloton avec Cofidis et Bora-hansgrohe.

14h16 – 
Le plus jeune coureur de l’échappée est Daniel Viegas. A 22 ans, le Portugais dispute sa deuxième saison sous les couleurs de l’équipe Kometa. Il a surtout brillé en juniors, sur les courses portugaises.

14h15 – 160km
L’écart est stable, le peloton contrôle : 2’40”.

14h13 – 
Dans l’échappée, Sergio Roman Martin est également âgé de 23 ans. Au contraire de Bou, il dispute sa première saison pro chez Caja Rural – Seguros RGA après y avoir effectué un stage en fin d’année dernière. Son meilleur résultat est une 15e place lors de l’épreuve en ligne des championnats d’Espagne.

14h11 – 162km
Les Bora-hansgrohe du tenant du titre Pascal Ackermann viennent désormais relayer les Cofidis en tête de peloton.

14h08 – 
A 23 ans, Bou dispute déjà sa troisième saison professionnelle. Après deux ans chez Nippo Vini Fantini, il s’est engagé cet hiver avec Fundacion-Orbea. Le jeune espagnol n’a jamais gagné en carrière, mais il s’est signalé l’an passé en prenant la 14e place du Tour de Burgos face à une opposition de bon niveau.

14h07 – 165km
2’37” de retard pour le peloton, toujours conduit par Cofidis.

14h05 – 
Quatre des cinq coureurs qui composent l’échappée étaient présents sur le Tour de Murcie ces deux derniers jours. Bou s’est classé 28e, Vilela 43e, Quade 58e, Viegas 59e,

14h04 – 167km
Les hommes de Cédric Vasseur maintiennent l’écart à 2’30”.

14h03 – 
C’est la Cofidis d’Elia Viviani qui emmène actuellement le peloton.

14h02 – 169km
Au km18, l’échappée compte 2’30” d’avance.

14h – 
Passage du sprint :
1. Daniel Viegas – 3pts
2. Sergio Roman Martin – 2pts
1. Ricardo Vilela – 1pt

13h58 – 
Il y a maintenant 2’14” d’écart entre les cinq fuyards et le peloton.

13h56 – 
Encore un kilomètre avant le premier sprint intermédiaire.

13h55 – 173km
1’09” d’avance pour Bou, Vilela, Martin, Quaade et Viegas.

13h54 – 
L’échappée est à 3km du premier sprint intermédiaire.

13h53 – 174km
Et maintenant 43″ d’avance.

13h52 – 
Le peloton laisse filer : déjà 30″ d’avance pour les cinq fuyards.

13h51 – 176km
En tête, nous retrouvons : Joan Bou (Fundacion Orbea), Ricardo Vilela (Burgos-BH), Sergio Roman Martin (Caja Rural Seguros RGA), Rasmus Quaade (Riwal Readynez) et Daniel Viegas (Kometa).

13h50 – 
Un groupe de cinq coureurs a réussi à sortir !

13h49 – 
Le peloton groupé approche du premier sprint intermédiaire de la journée ; il y en aura trois autres ensuite.

13h47 – 179km
L’échappée est reprise au km9, la bataille reprend de plus belle.

13h45 – 181km
Un duo se dégage au km7.

13h43 – 182km
Grosse bagarre pour prendre l’échappée, en vain pour l’instant!

13h41 – 184km
Le peloton reste groupé malgré les attaques.

13h40 –
Les attaques fusent d’entrée.

13h40 –  186km à parcourir
Le départ réel a été donné au km2.

13h39 – Départ réel 
Le départ réel est donné. La 35e édition de la Clásica de Almería est lancée !

13h33 – 
Le peloton passe le km0, le départ réel n’est pas donné : on attend les retardataires.

13h31 – 
Les nombreux incidents mécaniques vont contraindre le peloton à ralentir à l’approche du km0.

13h28 – 
Jaume Sureda (Burgos-BH) a bien signé la feuille de présence, mais il n’a pas pris le départ.

13h24 – 
Le peloton est composé de 138 coureurs.

13h22 – Départ fictif
Le peloton s’élance dans l’itinéraire défilé : il y a cinq kilomètres neutralisés avant le km0.

13h20 – Avant course
Une minute de silence est respectée en hommage à un membre de l’organisation.

13h19 – Avant course 
Tout est en place : le départ devrait être donné à l’heure.

13h10 – Avant course
Les coureurs prennent place dans le cortège, le départ fictif est prévu dans dix minutes.

12h35 – Avant course
Contrairement au Tour de Murcie, les conditions météo ne sont pas au beau fixe ce dimanche. Le ciel est gris et la température fraîche. Une amélioration est attendue dans la journée.

12h – Avant course
Vainqueur du Tour de Murcie, Xandro Meurisse n’est lui pas de la partie. Le Belge de la Circus-Wanty Gobert, vainqueur du premier classement général de sa carrière, laisse place aux sprinteurs polyvalents Andrea Pasqualon et Danny van Poppel.

11h45 – Avant course
Tout juste troisième du Tour de Murcie, Lennard Kämna est au départ de la Clásica de Almería ce dimanche. Après être monté sur le podium, il nous confiait que toute l’équipe Bora-hansgrohe roulerait pour Ackermann aujourd’hui (interview ici).

11h30 – Avant course 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la Clásica de Almería en notre compagnie. Ce dimanche, les sprinteurs ont rendez-vous à Roquetas de Mar pour se disputer la succession de Pascal Ackermann. D’ici au départ prévu à 13h20, vous pouvez consulter la présentation détaillée de l’épreuve en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : La troisième étape en direct commenté

La troisième étape de Paris-Nice relie, ce mardi, Chalette-sur-Loing à La Châtre en 214 kilomètres. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.