La Flèche Brabançonne en direct commenté

17h20 – arrivée
Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. Plus d’informations à venir sur le site dans les prochaines minutes et heures.

17h20 – arrivée
Nouvelle victoire étincelante pour Van der Poel, qui remporte d’ailleurs la Flèche Brabançonne 34 ans après son père.

17h19 – arrivée
Et victoire pour Mathieu van der Poel !!! Alaphilippe est deuxième, Wellens 3e, et Matthews, gêné, 4e.

17h18 – 
Ca va être un sprint à quatre !

17h18 – 
Ca se regarde !! La bosse est quasiment terminée !

17h17 – 
Matthews accélère légèrement car personne n’attaque !

17h17 – 
Flamme rouge. VDP mène.

17h16 – 1 km de l’arrivée
C’est parti pour Schavei !

17h16 –
On arrive dans la dernière bosse !

17h15 – 2 km de l’arrivée
Wellens a tenté d’accélérer, sans succès.

17h14 – 3 km de l’arrivée
Environ 30 secondes pour les hommes de tête. Ca va se jouer entre eux pour la victoire.

17h13 – 
Les quatre hommes sont donc ensemble et vont aller chercher la dernière bosse du jour, de Schavei.

17h12 – 
Attaque d’Alaphilippe !! Van der Poel s’accroche. Wellens et Matthws ont concédé quelques mètres mais reviennent.

17h11 – 
Place à l’IJskelderlaan. VDP emmène.

17h10 – 5 km de l’arrivée
20 secondes entre le quatuor et les premiers poursuivants, où ça s’observe désormais.

17h10 – 
Bettiol sort à son tour, bien surveillé par la Deceuninck-Quick Step.

En tête, ça tourne bien parmi les 4 hommes de tête.

17h08 – 7 km de l’arrivée
Clarke est lessivé. Plus personne ne peut rouler dans le “peloton”.

Weening contre en solitaire.

17h08 – 8 km de l’arrivée
Le quatuor tente de collaborer à nouveau.

17h07 – 9 km de l’arrivée
15 secondes au dernier pointage.

17h06 – 
EF Education First roule dans le peloton de 20-30 unités. Simon Clarke à l’ouvrage.

17h06 – 
Ca ne collabore plus beaucoup en tête de course.

17h05 – 11 km de l’arrivée
Toujours quatre hommes en tête. Le peloton n’est qu’à 15-20 secondes.

17h04 – 11 km de l’arrivée
Van der Poel revient également, Matthews aussi, à l’arrache.

17h03 – 
Tim Wellens attaque ! Alaphilippe y va. Impey ne peut plus suivre.

17h02 – 13 km de l’arrivée
20 secondes de différence mais la prochaine bosse se rapproche.

17h00 – 14 km de l’arrivée
Bahrain-Merida se met en ordre de marche pour Sonny Colbrelli. L’écart se réduit à 24 secondes !

17h00 – 15 km de l’arrivée
Ca collabore parfaitement en tête pour le moment.

16h59 – 
Déjà 35 seconds pour le quintette ! Wanty aide dans le paquet.

16h58 – 
Vital Concept-B&B Hotels tende de rouler dans le peloton, avec Bahrain-Merida.

16h57 – 
Jonction en tête !! Alaphilippe, Wellens, Van der Poel et Matthews sont ensemble avec Impey.

16h56 – 17 km de l’arrivée
Matthews et Van der Poel sont juste derrière.

16h56 – 18 km de l’arrivée
Alaphilippe attaque dans Hertstraat !!! Wellens suit immédiatement.

16h55 – 18 km de l’arrivée
Ca remonte de toutes parts dans le peloton. Grosse bagarre de positions.

16h51 – 21 km de l’arrivée
Lotto-Soudal et Deceuninck-Quick Step roulent ensemble en tête de peloton.

16h50 – 22 km de l’arrivée
Première des cinq dernières bosses pour Impey ! Hagaard pour commencer.

16h49 – 23 km de l’arrivée
Sunweb roule désormais, à 20 secondes de l’homme de tête.

16h48 – 24 km de l’arrivée
Impey passe sur la ligne ! Dernier tour. Le peloton passe à 22 secondes alors que Sunweb relance.

16h47 – 24 km de l’arrivée
Devenyns, Pacher, Vermeersch et un Neri Sottoli ont relancé dans le peloton.

16h45 – 25 km de l’arrivée
Impey compte 15 secondes sur le reste du paquet.

Il entame la côte de Schavei.

16h42 – 
Deceuninck-Quick Step garde le contrôle derrière le Sud-Africain.

16h41 – 
Place à l’IJskelderlaan, et Impey repart !

16h41 – 28 km de l’arrivée
Deceuninck-Quick Step reprend les rênes.

16h39 – 30 km de l’arrivée
Peloton bien groupé à l’entame des 30 derniers km.

Patrick Müller revient après un problème mécanique.

16h38 – 31 km de l’arrivée
Repris, De Bondt roule maintenant en tête de peloton.

16h36 – 
Le peloton opère la jonction même si De Bondt produit une ultime relance.

16h35 – 34 km de l’arrivée
Le Sud-Africain est bien suivi. L’échappée n’est plus que quelques mètres devant le peloton.

16h34 – 
Place à l’Holsteide, 3e bosse du circuit.

Et Daryl Impey relance !

16h32 – 
On temporise dans le peloton et le quatuor peut reprendre 25 secondes d’avance.

16h30 – 
Pieter Serry relance pour la Deceuninck!

16h28 – 38 km de l’arrivée
Ca se regroupe à nouveau dans le paquet, et seulement 10 secondes de retard sur l’échappée.

16h27 – 39 km de l’arrivée
Mathieu van der Poel attaque … sur le plat ! Repris par Daryl Impey et d’autres.

16h25 – 
Vermeersch relance. Le peloton est très très effilé et certains craquent.

16h25 – 
Les poursuivants repris par quelques hommes … dont Mathieu van der Poel. Le peloton en file indienne.

16h24 – 
Place à la Hertstraat. L’échappée a seulement 10 secondes d’avance sur la poursuite et 20 sur le peloton. Les écarts sont resserrés.

16h23 – 42 km de l’arrivée
Cameron Meyer vient de revenir sur le quatuor de poursuite !

16h22 – 
Jonction aussi d’un homme de la Corendon-Circus, Gianni Vermeersch. Mitchelton-Scott relance dans le peloton.

Quelques coureurs condamnés derrière.

16h21 – 
Vakoc recolle à Lambrecht désormais mais ça revient derrière avec Marc Hirschi pour la Sunweb.

16h20 – 45 km de l’arrivée
Bjorg Lambrecht attaque fort pour la Lotto-Soudal. Petr Vakoc essaie de s’accroche mais le jeune Belge prend quelques mètres.

16h18 – 
Nouveau regroupement dans le peloton.

16h16 – 47 km de l’arrivée
Le quatuor de tête entame l’avant-dernier tour avec 35 secondes d’avance sur un peloton où ça relance à nouveau, avec Serry et Juul Jensen notamment.

16h14 – 48 km de l’arrivée
Montée de Schavei pour les échappés.

16h14 – 
34 secondes entre le quatuor de fuyards et le peloton.

16h12 – 
Regroupement dans le peloton, Corendon-Circus, Deceuninck-Quick Step et Lotto-Soudal à la manoeuvre.

16h11 – 51 km de l’arrivée
Mathieu van der Poel dans les toutes premières positions du peloton. On observe plusieurs offensives, dont celle de Van der Sande déjà à l’attaque plus tôt.

A l’avant, Livyns, De Bondt, Planckaert et Backaerts sont les uniques rescapés de l’échappée après une accélération dans IJskelderlaan.

16h10 – 51 km de l’arrivée
Place à l’IJskelderlaan, avant-dernière difficulté du circuit, et ça bouge dans le peloton.

16h09 – 52 km de l’arrivée
Les coéquipiers de Van der Poel font un gros rythme.

16h08 – 
Corendon-Circus se met désormais à rouler.

16h07 – 53 km de l’arrivée
Il n’y a donc plus que six échappés 40 secondes devant le peloton.

16h06 – 54 km de l’arrivée
Le peloton est revenu sur les intercalés !! Robeet est lui décroché de l’échappée après une crevaison.

16h03 – 
Van der Poel a rejoint Van der Sande et Honoré mais ce dernier ne veut pas collaborer.

16h02 – 
Le Néerlandais a fait la différence et revient déjà sur le duo de contre.

16h02 – 
Mathieu van der Poel relance à nouveau !!

16h00 – 58 km de l’arrivée
Van der Sande et Honoré sont encore à 30 secondes de l’échappée, le peloton à 50.

15h59 – 59 km de l’arrivée
Dans le peloton, Sunweb a pris les commandes pour Michael Matthews.

15h55 – 
Le champion des Pays-Bas a semé la zizanie mais il est marqué à la culotte et tout revient dans l’ordre.

15h54 – 
Le duo de poursuivants est à 35 secondes de l’échappée, le peloton à 50 secondes, où attaque Mathieu van der Poel !!

15h53 – 64 km de l’arrivée
La Hertstraat achevée par les échappés.

15h51 – 65 km de l’arrivée
Le duo a fait un joli trou sur le reste du peloton.

15h50 – 
Honoré est parti avec Van der Sande.

15h48 – 68 km de l’arrivée
Attaque de Tosh van der Sande.

15h48 – 
Une côte avalée pour l’échappée, la première du circuit, celle de Hagaard.

15h45 – 70 km de l’arrivée
La Lotto-Soudal a pris les commandes, et ne pointe qu’à 50 secondes de l’échappée. Grosse accélération.

15h44 – 71 km de l’arrivée
L’échappée passe sur la ligne : le circuit est de 23,5 km et comprend cinq bosses.

15h43 – 71 km de l’arrivée
Les échappés grimpent la côte de Schavei, qui précède l’arrivée. S’en suivront trois tours de circuit !

15h39 – 
Tim Declercq vient de mettre le clignotant. Le Belge a fait son travail. Et La Deceuninck-Quick Step continue de rouler, avec Mikkel Frolich Honoré.

15h38 – 75 km de l’arrivée
1’10 au dernier pointage.

15h35 – 
Les coureurs passent à Overijse.

15h31 – 80 km de l’arrivée
Tim Declercq emmène toujours fort et l’écart passe à 1’17 !

15h29 – 81 km de l’arrivée
Les échappés sont dans la côte numéro 14 : celle d’Holstheide.

15h26 – 
Le peloton roule à vive allure. Ca ne rigole pas à deux heures de l’arrivée.

15h23 – 85 km de l’arrivée
1’55 pour l’échappée qui voit le peloton accélérer.

15h22 – 
De Bondt vient de revenir à l’avant !

15h19 – 
Dries De Bondt est victime d’une crevaison.

15h12 – 95 km de l’arrivée
Nous sommes entrés dans la deuxième partie du parcours. Les 7 fuyards du jour comptent 2’45 d’avance.

14h57 – 104 km de l’arrivée
Le peloton a légèrement levé le pied : 2’55

14h48 – 
La moyenne horaire après deux heures de course est de 40,5 km/h.

14h43 – 114 km de l’arrivée
2’35 annonce Radio Tour.

14h40 – 
Le peloton se casse en raison de la grosse allure imprimée.

14h36 – 
L’écart est de 2’30 ! Le peloton ne laisse aucune marge de manoeuvre aux sept échappés qui sont pour rappel Dries De Bondt (Corendon-Circus), Francesco Manuel Bongiorno (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM), Arjen Livyns (Roompot-Charles), Edward Planckaert (Sport Vlaanderen-Baloise), Andrea Peron (Novo Nordisk), Ludovic Robeet (Wallonie-Bruxelles) et Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert)

14h33 – 
L’équipier modèle et roule-toujours Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step) est à le principal coureur à rouler en tête de peloton.

Sunweb vient désormais aider.

14h26 – 
2’53 au dernier pointage. Le peloton ne prend aucun risque.

14h23 – 
Nouveau passage par la côte de Bruine Put. Il reste 24 bosses à franchir aujourd’hui.

14h13 – 133 km de l’arrivée
Les coureurs sont dans la sixième bosse du jour, Lotsestraat, et l’écart se réduit à 3 minutes ! Le peloton semble très neveux.

14h04 – 
Julian Alaphilippe fait appel à sa voiture suiveuse.

13h57 – 
Les échappés traversent actuellement la 4e bosse du jour, Bruine Put.

13h55 – 146 km de l’arrivée
Le peloton reste à 3’40 désormais.

13h51 – 
Les coureurs retrouvent des bosses désormais !

13h46 – 
40,9 km/h de moyenne dans la première heure.

13h38 – 159 km de l’arrivée
Ce sont toujours la Lotto-Soudal, Deceuninck-Quick Step et Bahrain-Merida qui contrôlent le peloton.

13h32 – 
3’40, le peloton continue de se rapprocher.

13h28 – 164 km de l’arrivée
Les bosses vont bientôt reprendre !

13h26 –
Le chrono affiche 4 minutes !

13h22 – 
Ca accélère désormais dans le peloton. Mathieu van der Poel est à l’arrière.

L’écart est de 4’15.

13h15 – 174 km de l’arrivée
Lotto-Soudal, Deceuninck-Quick Step et Bahrain-Merida à la mène dans un peloton relativement étiré.

13h05 – 
Déjà 4’40 pour les fuyards du jour !

12h59 – 185 km de l’arrivée
Le peloton s’est totalement relevé alors que la première des 31 côtes est abordée.

12h58 – 
C’est bel et bien parti ! 2’40 d’avance pour

Dries De Bondt (Corendon-Circus), Francesco Manuel Bongiorno (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM), Arjen Livyns (Roompot-Charles), Edward Planckaert (Sport Vlaanderen-Baloise), Andrea Peron (Novo Nordisk), Ludovic Robeet (Wallonie-Bruxelles) et Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert)

12h52 – 191 km de l’arrivée
Sept coureurs en tête actuellement

12h46 – 
Les premières attaques sont à signaler !

12h44 – 196 km de l’arrivée
C’est parti !

Rappelons qu’Arthur Vichot (Vital Concept-B&B Hotels) n’est pas au départ, souffrant d’un virus. Ils sont donc 143 partants.

12h38 – 
En première ligne avant le départ fictif, 4 anciens vainqueurs (Colbrelli, Hermans, Wellens, Vakoc) mais aussi Van der Poel et Impey.

12h30 – 
C’est parti pour le défilé long de six kilomètres.

12h26 – 
Quatre minutes avant le départ fictif.

12h20 – Avant-course
Retrouvez notre présentation détaillée de l’épreuve ICI.

12h10 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la Flèche Brabançonne, transition entre les “Flandriennes” et les “Ardennaises”. De jolis noms figurent sur la liste de départ de l’épreuve.

Le départ fictif est prévu à 12h30.

Bonne journée en notre compagnie.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : La troisième étape en direct commenté

La troisième étape de Paris-Nice relie, ce mardi, Chalette-sur-Loing à La Châtre en 214 kilomètres. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.