Tour de Belgique : Jan-Willem van Schip résiste au retour du peloton

Le 89e Tour de Belgique débutait ce mercredi avec une étape dévouée aux sprinteurs. 184,3 kilomètres sans difficulté, hormis une pluie torrentielle continue, étaient au programme pour relier Sint-Niklaas à Knokke-Heist. Parti en échappée avec quatre autres coureurs, Jan-Willem van Schip a surpris son monde. Le coureur néerlandais de 24 ans est parvenu à résister jusqu’au bout au retour du peloton. Il remporte la première étape, devant les sprinteurs qui se sont joués le premier accessit. Tim Merlier a réglé le peloton quatre secondes plus tard, devant Fabio Jakobsen. 

Le peloton s’élance tranquillement, sur les coups de onze heures. Trois hommes se lancent à l’attaque dès le départ réel. Jan-Willem van Schip (Roompot-Charles), Tom Dernies (Natur4Ever-Roubaix Lille Métropole) et Glenn Debruyne (Cibel) constituent la première échappée. Le peloton fait rideau derrière ce trio, alors deux coureurs en profitent pour se lancer en poursuite. Thomas Sprengers (Sport Vlaanderen-Baloise) et David Boucher (Tarteletto-Isorex) réussissent à opérer la jonction. Il y a donc cinq hommes en tête après vingt kilomètres de course. Le peloton laisse filer jusqu’à trois minutes, avant que Deceuninck-Quick Step ne viennent contrôler la situation.

Les cinq fuyards sont alors maintenus à trois minutes. Sous une pluie battante, ininterrompue depuis le départ, le peloton lance véritablement la poursuite à l’approche du circuit final. Au premier passage sur la ligne, à 38km du but, il n’y a alors plus que 1’50” d’écart. Seulement, les fuyards offrent une résistance inattendue. A 10 kilomètres du but, Van Schip, Debruyne et Dernies se maintiennent en tête avec une marge de 40 secondes. Van Schip se montre le plus fort et distance ses compagnons de fuite. Il passe seul en tête sous la flamme rouge avec un très mince avantage sur le peloton conduit par Deceuninck-Quick Step. Jan-Willem van Schip tient finalement jusqu’au bout et remporte la première étape ! Tim Merlier (Corendon-Circus) prend le premier accessit en dominant le sprint du peloton devant Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step).

Le classement de la 1ère étape :

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Jeux Européens – CLM : Vasil Kiryienka sacré à domicile

Sur le parcours de 28,6 kilomètres à Minsk ce mardi après-midi, et devant un public …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.