© Twitter / Route du Sud

Richard Carapaz : « Je suis comme une éponge, j’absorbe tout le positif »

Recruté en début de saison par la formation Movistar, Richard Carapaz était jusqu’ici assez méconnu dans le monde cycliste. Pourtant, en quelques mois, l’Equatorien a su faire parler ses qualités de grimpeur pour montrer son talent. Sur le Route du Sud, il a terminé au sein de l’échappée victorieuse le premier jour et a ensuite été chercher un podium au classement général dans la montagne. « Je suis très heureux, dit-il sur le site de son équipe, ce fut une course très mouvementée tous les jours et je pense que je suis là où je devais être. Le premier jour, nous avons vu qu’il y avait une échappée et que personne ne voulait chasser. Pablo (Lastras) m’a dit que je devais aller à l’avant par tous les moyens. Nous avons eu la chance de rejoindre l’échappée parce que la course a pris un véritable tournant ce jour-là. »

Il n’a malheureusement pas assez distancé Silvan Dillier dans l’étape reine, ne lui reprenant que 13 et 14 secondes qui les séparaient au général. « Hier (Samedi), Dani Moreno a été un soutien important, il m’a permis de me rapprocher le plus possible de Dillier. Quand j’ai pu le rattraper dans les derniers mètres, j’ai fait le sprint de ma vie parce que ça allait se jouer en quelques secondes. Aujourd’hui (hier), nous savions qu’il n’y avait pas d’option parce que c’était une journée pour les sprinteurs mais je suis content de cette deuxième place et surtout de l’aide de toute l’équipe. »

Richard Carapaz vient ainsi concrétiser un bon début de saison en montagne avec sa deuxième place au classement général de la Route du Sud. « Je suis très fier de ma première moitié de saison parce que j’ai pu extraire tout mon potentiel avec mon travail et prendre progressivement de l’expérience de tous mes coéquipiers et mes directeurs sportifs. Je suis néo-professionnel et je suis comme une éponge, j’absorbe tout le positif pour le mettre en pratique et ça donne des résultats.» Demain, Carapaz rentrera en Equateur pour préparer sa deuxième partie de saison.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Treizième succès de l’année pour Fernando Gaviria

Trois victoires en trois jours, Fernando Gaviria (Quick Step) ne pouvait espérer mieux. Son équipe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *