(c) Sirotti

BinckBank Tour : Tom Dumoulin prêt à durcir la course

Le BinckBank Tour va décider ce week-end, à travers les monts wallons et flamands. Tom Dumoulin, lui, est prêt pour la bataille finale. Le leader de la Sunweb l’a prouvé vendredi en étant l’un des favoris les plus actifs dans le Limbourg néerlandais. Il n’a pu faire de différences sur la ligne d’arrivée mais reste largement dans les clous pour la victoire finale, ne pointant qu’à huit secondes du nouveau leader Lars Boom (LottoNL-Jumbo). La cinquième étape lui laissait malgré tout quelques regrets.

« C’est dommage que des coureurs aient pu revenir, signifiait-il au Telegraaf, faisant référence au regroupement consécutif à l’accélération de son équipe. Boom n’était pas là dans un premier temps, mais il gagne finalement l’étape et prend le maillot de leader. Nous aurions même pu prendre un avantage sur des coureurs comme Van Avermaet et Gilbert. Malheureusement, ils ont réussi à combler l’écart un plus loin. Nous avons rendu la course intéressante, mais ce qui compte au final, c’est la victoire. »

Cet état d’esprit va donc guider le vainqueur du Giro lors des deux dernières étapes. D’abord, il y a celle de ce samedi en direction d’Houffalize, considérée par certains comme l’étape reine. « Selon moi, l’organisation aurait pu mettre un peu plus de bosses sur le parcours, a confié Dumoulin. C’est un parcours difficile, mais pas super difficile. Et pour moi, plus c’est dur, mieux c’est. Peut-être allons nous devoir durcir la course à nouveau avec l’équipe. Je me sens bien et je sais aussi que l’équipe est forte, mais il reste encore quelques concurrents. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

DVV Trofee #5 – Scheldecross Anvers : Les engagés

Tous les meilleurs crossmen du moment seront à nouveau réunis à partir de ce samedi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *