© LaPresse - D'Alberto / Ferrari / Paolone / Spada

Giro – Thibaut Pinot s’adjuge le dernier acte dans la montagne

Thibaut Pinot (FDJ) a remporté ce samedi la dernière étape de montagne de cette 100e édition du Tour d’Italie entre Pordenone et Asiago. Nairo Quintana (Movistar) abordera le contre-la-montre final entre Monza et Milan avec 39″ d’avance sur Vincenzo NIBALI (Bahrain-Merida).

Résumé

Le début d’étape est très rapide. Au kilomètre 15, six hommes forment la bonne échappée du jour: TEUNS Dylan (BMC Racing), SLAGTER Tom-Jelte (Cannondale-Drapac), LADAGNOUS Matthieu (FDJ), DEVENYNS Dries (QuickStep Floors), BELKOV Maxim (Katusha) et POZZATO Filippo (Wilier Triestina – Selle Italia). Le peloton laisse partir. Deux coureurs tentent de partir en contre-attaque: Simone Andreetta (Bardiani) et Gregor Mulhberger (Bora-Hansgrohe). L’avance des six fuyards passe les sept minutes aux abords du col de première catégorie, le Monte Grappa, 24 km à 5,4 km. Filippo Pozzato et Maxim Belkov lâchent rapidement prise. Derrière, la formation russe Katusha imprime un solide tempo pour Ilnur Zakarin. L’écrémage s’effectue rapidement. Davide Formolo, Adam Yates et Bauke Mollema sont en difficulté.

Au sommet, ils ne sont plus que deux en tête: Dylan Teuns et Dries Devenyns. En contre-attaque, on retrouve le Néerlandais Tom Jelte-Slagter, très discret sur ce Giro.
Également intercalé, le coureur italien Dario Cataldo (Astana) qui est sorti dans la descente.

Les deux Belges abordent la dernière montée de la Foza (13,4 km à 6,6%) en tête avec un avantage de 2’47” sur le peloton réduit qui revient à toute allure. La bataille décisive peut commencer entre les six premiers du général (Zakarin, Pozzovivo, Quintana, Nibali, Pinot et Dumoulin), séparé en 90 secondes.
Dès les premières rampes, Dries Devenyns lâche Dylan Teuns. Le premier leader à passer à l’offensive est Vincenzo Nibali. Adam Yates et Bauke Mollema sont les victimes de cette accélération.
Ensuite, Ilnur Zakarin et Domenico Pozzovivo posent également une mine pour mettre en difficulté leurs adversaires. Quelques centaines de mètres plus loin, Vincenzo Nibali, Nairo Quintana et Thibaut Pinot effectuent la jonction.
A 20 kilomètres de l’arrivée, Dylan Teuns est repris par les leaders de cette 100e édition.
C’est alors que dans la descente, on assiste à une course poursuite entre les 5 leaders et un groupe composé Bob Jungels, Adam Yates, Sebastian Reichenbach, Bauke Mollema, Jan Hirt et Tom Dumoulin. Au final, le groupe Dumoulin arrivera avec 15″ de retard. Le Néerlandais a bien limité la casse.

Classement de la 20e étape :
1. Thibaut PINOT (FDJ)
2. Ilnur ZAKARIN (Katusha) m.t.
3. Vincenzo NIBALI (Bahrain-Merida) m.t.
4. Domenico POZZOVIVO (AG2R La Mondiale) m.t.
5. Nairo QUINTANA (Movistar) m.t.
6. Bob JUNGELS (QuickStep Floors) à 15″
7. Adam YATES (ORICA-Scott) m.t.
8. Sebastian REICHENBACH (FDJ) m.t.
9. Bauke MOLLEMA (Trek-Segafredo) m.t.
10. Tom DUMOULIN (Sunweb) m.t.

Classement général:
1. Nairo Quintana (Movistar)
2. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) à 39″
3. Thibaut Pinot (FDJ) à 43″
4. Tom Dumoulin (Sunweb) à 53″
5. Ilnur Zakarin (Katusha) à 1’15”
6. Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale) 1’30”
7. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) 3’03”
8. Adam Yates (ORICA-Scott) 6’50”
9. Bob Jungels (QuickStep Floors) 7’18”
10. Davide Formolo 12’55”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le vainqueur du Tour de Savoie Mont-Blanc affole les équipes WorldTour

Remarqué plus tôt cette année lors du championnat d’Australie sur route (2e), de l’Herald Sun …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.