Mondiaux – Hommes Juniors : La présentation

Championnats du Monde au Yorkshire, Hommes Juniors, Course en ligne, jeudi 26 septembre

148,1 km

Infos

Remco Evenepoel avait surclassé la concurrence l’an dernier en réalisant le doublé chrono et course en ligne. Les chances de voir Antonio Tiberi réaliser le même exploit sont assez minces.

Dans la phase initiale, les aventuriers ont la possibilité de s’échapper. Le Barden Moor attend déjà après six kilomètres. Cette montée est longue de deux kilomètres avec un dénivelé moyen de 4,5%. Après cela, la route sera constamment en montagnes russes pendant la première heure. Nous devons ensuite attendre jusqu’à Cray Hill, avec le sommet situé à plus de cent kilomètres de l’arrivée. Cette montée a une longueur de 2,6 kilomètres avec une augmentation moyenne de 7,7%. Pour les pays qui souhaitent entamer la course plus tôt, c’est une excellente occasion de faire en sorte que le peloton s’essouffle.

Après la mi-course, il y aura la longue montée de Hill End (5,7 km -3,4%) pour user les organismes. Le peloton passera la ligne d’arrivée une première fois au kilomètre 106 et entamera les trois circuits locaux de 14 km avec à chaque fois la montée de Moor Road (1,1 km – 5,6%). L’arrivée est en faux plat montant.

Au niveau des favoris, Quinn Simmons  s’est révélé presque imbattable cette saison. L’Américain de 18 ans était le meilleur à Gand-Wevelgem pour les juniors. Il a remporté trois étapes et le classement final des Trois jours internationaux juniors Axel, a pris deux étapes et le classement final du GP Rüebliland. Après Greg Lemond et Jeff Evanshine, il pourrait être le troisième champion du monde américain en Juniors.

L’Allemand Marco Brenner est le grand challenger du grand favori américain. Là où Simmons est assez rapide à l’arrivée, Brenner (13 victoires cette saison) doit compter principalement sur sa force. Avec cela, il peut faire la différence et il doit s’échapper. La seule question est de savoir si le parcours dans le Yorkshire est suffisamment difficile pour cela. Il a terminé troisième du contre-la-montre du championnat du monde.

Le pays hôte peut s’appuyer à une sélection très forte, mais en 44 ans, les Britanniques n’ont jamais réussi à obtenir un bout de métal dans cette catégorie d’âge. C’était à Samuel Watson  de changer cela. Venant du Yorkshire, cela donnera à Watson une motivation supplémentaire pour briller. Le jeune a grandi avec Tom et Joe Pidcock et est un futur coureur de classiques. Il roule aussi sur la piste et est rapide à l’arrivée; une arme puissante.

Comme la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ont plusieurs atouts, mais les deux pays doivent rivaliser avec les États-Unis et surtout avec la solide équipe allemande. Mais là où Simmons et Brenner excellent dans les courses par étapes, Hidde van Veenendaal est avant tout un coureur fort d’un jour. Il a quand même remporté le Paris-Roubaix pour les juniors en avril. Il était également septième à Kuurne-Brussels-Kuurne et à la E3 BinckBanck Classic U19.

Là où Van Veenendaal peut compter sur sa pointe de vitesse, cela ne s’applique pas à Hugo Toumire . Le Français fort doit quasiment arriver en solo. Cela a réussi lors de la première phase de la Course de la Paix pour juniors, ce qui s’est avéré suffisant pour la victoire finale. Lors de Paris-Roubaix et du GP Général Patton, il a terminé deuxième derrière Van Veenendaal et Patton.

Dans un deuxième rideau, l’Ukrainien Andrii Ponomar, l’Italien Andrea Piccolo, le Néerlandais Lars Boven, le Danois Frederik Wandhal, le Britannique Leo Hayter, les Belges Milan Paulus et Jago Willems sont des outsiders.

Carte

Liste des partants

BELGIQUE
1 Ramses DEBRUYNE
2 Milan PAULUS
3 Alex VANDENBULCKE
4 Jago WILLEMS

ALLEMAGNE
5 Marco BRENNER
6 Luca DRESSLER
7 Michel HESSMANN
8 Georg STEINHAUSER
9 Hannes WILKSCH

ETATS-UNIS
10 Michael GARRISON
11 Gianni LAMPERTI
12 Matthew RICCITELLO
13 Magnus SHEFFIELD
14 Quinn SIMMONS

FRANCE
15 Alex BAUDIN
16 Thibault D’HERVEZ
17 Axel LAURANCE
18 Hugo TOUMIRE
19 Kévin VAUQUELIN

ITALIE
20 Gianmarco GAROFOLI
21 Alessio MARTINELLI
22 Andrea PICCOLO
23 Antonio TIBERI
24 Edoardo ZAMBANINI

NORVÈGE
25 Fredrik Gjesteland FINNESAND
26 Tord GUDMESTAD
27 Sakarias Koller LOLAND
28 Johannes STAUNE-MITTET
29 Vegard STOKKE

DANEMARK
30 Joshua Amos GUDNITZ
31 Emil Schandorff IWERSEN
32 William Blume LEVY
33 Robin Juel SKIVILD
34 Frederik WANDAHL

PAYS-BAS
35 Lars BOVEN
36 Enzo LEIJNSE
37 Axel VAN DER TUUK
38 Casper VAN UDEN
39 Hidde VAN VEENENDAAL

GRANDE-BRETAGNE
40 Lewis ASKEY
41 Alfred GEORGE
42 Leo HAYTER
43 Max WALKER
44 Samuel WATSON

UKRAINE
45 Maksim BILYI
46 Andrii PONOMAR

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
47 Pavel BITTNER
48 Jakub BOUCEK
49 Bruno STOCEK
50 Jakub TOUPALIK
51 Mathias VACEK

CANADA
52 Lukas CARREAU
53 Raphaël PARISELLA
54 Riley PICKRELL
55 Jacob RUBULIAK

FINLANDE
56 Samuli OHMAN
57 Veeti VAINIO

KAZAKHSTAN
58 Maxim POPUGAYEV
59 Alexandre VINOKOUROV
60 Nicolas VINOKOUROV

ESPAGNE
61 Igor ARRIETA LIZARRAGA
62 Juan AYUSO PESQUERA
63 Raùl GARCIA PIERNA
64 Carlos RODRIGUEZ CANO

JAPON
65 Yugi TSUDA
66 Takumi YAMADA

THAÏLANDE
67 Thak KAEONOI
68 Phurit RODVILAI
69 Tullatorn SOSALAM

NOUVELLE-ZÉLANDE
70 Drew CHRISTENSEN
71 Logan CURRIE
72 Finn FISHER-BLACK
73 Ari SCOTT
74 Reuben THOMPSON

COLOMBIE
75 German Dario GOMEZ BECERRA
76 Miguel Angel HOYOS CASTRO

SUÈDE
77 August HÖGLUND
78 Hjalmar KLYVER
79 Edvin LOVIDIUS

ESTONIE
80 Joonas KURITS
81 Artjom MIRZOJEV
82 Henri TREIMUTH

RWANDA
83 Jean Eric HABIMANA
84 Renus UHIRIWE

LUXEMBOURG
85 Loïc BETTENDORFF
86 Joé MICHOTTE
87 Mats WENZEL

SLOVÉNIE
88 Aljaz COLNAR
89 Gal GLIVAR
90 Bostjan MURN

IRLANDE
91 Kevin MCCAMBRIDGE
92 Archie RYAN

AUSTRALIE
93 Patrick EDDY

BRÉSIL
94 Vinicius RANGEL COSTA

MEXIQUE
95 Tomas AGUIRRE GARZA
96 Ricardo PENA SALAS

RUSSIE
97 Iakov GUSEV
98 Maksim KULAKOV

LITUANIE
99 Zygimantas MATUZEVICIUS
100 Zygimantas NORUTIS

SLOVAQUIE
101 Marek BUGAR
102 Marek GAJDULA

SUISSE
103 Elia BLUM
104 Fabio CHRISTEN

LETTONIE
105 Roberts ANDERSONS
106 Pauls RUBENIS

AUTRICHE
107 Maximilian KABAS
108 Nikolas RIEGLER

CHILI
109 Felipe Benjamin PIZARRO MANCILLA
110 Cristobal RAMIREZ VERA

AFRIQUE DU SUD
111 Tiano DA SILVA
112 Damon FOUCHEE

PORTUGAL
113 Joao CARVALHO
114 André DOMINGUES

POLOGNE
115 Dominik GORAK
116 Milosz OSKO

ISRAËL
117 Rotem TENE

CROATIE
118 Carlo JURISEVIC
119 Fran MIHOLJEVIC

URUGUAY
120 Thomas SILVA

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.