© Sirotti

Michael Woods impressionne son directeur sportif

Hier, on a vu Cannondale-Drapac prendre la poursuite à son compte, ce qui cachait à peine les ambitions de l’équipe pour la victoire d’étape. Malencontreusement, les coureurs n’ont pas réussi à rattraper les échappés. Michael Woods qui a réglé le sprint du “peloton” s’est exprimé à Velonews. “Je me suis dit que je devais réussir une bonne performance pour les gars; ils se sont démenés pour moi. Malheureusement, les coureurs de l’échappée étaient très forts“.

Woods sort de deux top10 dans les classiques ardennaises, il est donc dans une bonne dynamique et il a l’intention de réussir ses débuts dans une course de trois semaines.”La forme est bonne. Le vent de dos était vraiment important … Tout le monde roulait fort“.

Ce résultat satisfait particulièrement son directeur sportif, Fabrizio Guidi. “C’est simple: il est fort. Quand un coureur est costaud, nous lui donnons des opportunités […] Mike mérite d’être là en tant que leader. D’étape en étape, il acquiert de la confiance et c’est bon pour la suite“.

Ce qui ne l’empêche pas d’être un peu déçu du déroulement de l’étape. “Aujourd’hui, je suis un peu triste, nous avions une occasion, et nous l’avons manqué. Mais l’esprit d’équipe est bon, nous avons pris nos responsabilités“.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Clásica de Almería : Présentation de l’édition 2020

35e édition de la Clásica de Almería (1.Pro), dimanche 16 février Roquetas de Mar > Roquetas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.