(c) Sirotti

Mercato : En fin de contrat avec ICA, Riccardo Minali pourrait se retrouver sans équipe

En fin de contrat avec Israel Cycling Academy, le jeune sprinteur italien Riccardo Minali n’a pas été conservé et pourrait ainsi se retrouver sans formation pour la saison 2020, c’est ce que l’on apprend via Tuttobiciweb (lire ici). Après deux ans au sein de la formation Astana, il avait remporté 2 succès en 2018 avant de s’engager avec la formation ICA. Avec très peu de jours de courses en 2019, sa saison avec l’équipe israélienne ne s’est pas passé comme il l’envisageait. Avec le rachat de la licence World Tour de la Katusha Alpecin, l’équipe a dû faire des choix, et ainsi décider de ne pas conserver son coureur italien. Pessimiste sur son avenir, il pourrait même stopper sa carrière :

« Il y a un certain contact, mais pas grand-chose pour être honnête. Nous travaillons avec mon agent de toutes les façons possibles, mais à ce jour, il n’y a presque rien. J’ai aussi cessé d’être optimiste, pour le moment rien n’a été fait. Je ne suis pas dans une situation facile. Même avant le développement de cette union entre ICA et la Katusha Alpecin, je n’avais jamais entendu parler de renouveau. Bref, vous pouvez voir quand quelqu’un ne se soucie pas de vous. A 24 ans, je risque d’arrêter de courir »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.