EN DIRECT
(c) Sirotti

Wout van Aert espère revenir à temps pour la saison de cyclo-cross

Blessé sur le Tour de France, Wout van Aert fait le point sur sa rééducation. Encore en béquilles après sa lourde chute du chrono de Pau, le champion belge s’est confié dans une vidéo publiée par la Jumbo-Visma. « Je vais bien, rassure d’emblée le vainqueur du sprint d’Albi. Après deux semaines, j’ai recommencé à marcher doucement. J’espère que le moment où je pourrai quitter les béquilles approche. Le vélo me manque, je commence à en avoir marre. Quand je vois mes amis ou n’importe qui pédaler,  je suis jaloux! »

Lire aussi > Wout van Aert : « Ma chute a eu un impact plus important que prévu »

En attendant, Van Aert rouge son frein chez lui, à Herentals. Le processus de rééducation est encore long et le vélo encore loin. « Pour l’instant, je suis limité à de petits exercices pour maintenir mon corps en action. Je passe beaucoup de temps à la piscine. Nous venons de déménager et j’en ai une à la maison. C’est parfait, car être dans l’eau limite la pression sur mon corps, explique le coureur de 24 ans. Je dois encore me retenir, éviter toute douleur sur mon corps pour permettre au tendon de se remettre pleinement. Après six semaines, je pourrai reprendre des exercices plus durs. A commencer par courir dans l’eau pour me remettre en forme. Là, ma condition est en-dessous de zéro, mais les médecins ont dit que tout irait bien, que je pourrai reprendre 100% de ma force dans les jambes. J’ai confiance, je vais revenir. »

Après une première partie de saison brillante, qui l’a vu lever les bras à deux reprises sur le Dauphiné, devenir champion de Belgique du chrono et remporter un sprint sur le Tour de France, Van Aert vise un retour en décembre. L’ancien triple champion du monde de la discipline espère « toujours courir quelques cyclo-cross cet hiver ». « Le problème, c’est que cette discipline met une pression énorme sur les hanches et tous les muscles. Mais j’espère secrètement pouvoir y prendre part. L’objectif est de retrouver mon niveau au printemps, et peut-être encore mieux, pour les Classiques. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Ben Hermans et Israel Cycling Academy s’entendent pour deux saisons supplémentaires

Ben Hermans prolonge jusqu’à fin 2021 chez Israel Cycling Academy. Arrivé en 2018 dans l’équipe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.