(c) Sirotti

Miguel Angel Lopez : « J’ai quand même réussi à me rapprocher du podium »

Miguel Angel Lopez récupère le maillot blanc. S’il n’a pas réussi à décrocher Primoz Roglic et Nairo Quintana, le meilleur jeune des deux derniers Giro n’a pas ménagé ses efforts lors de la dix-huitième étape de la Vuelta. Ce jeudi, le Colombien et ses coéquipiers d’Astana ont ainsi tenté de renverser la course à plus de soixante kilomètres du but. Une offensive qui lui fait gagner une place au général ainsi que la tunique blanche de meilleur jeune portée jusqu’alors par Tadej Pogacar. Lopez se rapproche aussi à 46″ de la troisième marche du podium occupée par Nairo Quintana.

Lire aussi > Le classement des favoris : Quintana et Pogacar concèdent une minute

« J’étais toujours seul dans mes offensives, regrettait celui a déclenché les hostilités et a multiplié les attaques dès l’avant-dernier col du jour. J’ai quand même réussi à me rapprocher du podium et à me lancer à fond dans la bagarre. En plus, je reprends le maillot blanc, c’est la dernière fois que je peux le gagner. Il reste encore beaucoup à faire, avec deux étapes compliquées pour faire des écarts si on a la force. »

L’intégralité de sa réaction (en espagnol) : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.