Tour de Norvège : L’étape pour Halvorsen, le général pour Kristoff

Cette dernière étape du Tour de Norvège 2019, reliant Gran à Hønefoss sur près de 175 kilomètres, était probablement celle qui allait décider du classement général final. La dernière bosse, située à un peu plus de dix kilomètres, était en effet suffisamment difficile pour créer des écarts. Cependant, malgré la tentative de Tim Wellens, c’est au sprint que se joue l’étape. Et c’est encore un norvégien qui s’impose, en la personne de Kristoffer Halvorsen (Team INEOS). Le général va à Kristoff.

Le relief escarpé proposé aujourd’hui attire évidemment l’attention des baroudeurs. Après un début de course relativement calme, la première attaque est la bonne. Un quatuor se dégage et prend rapidement une belle avance. Ainsi, nous retrouvons à l’avant Maarten Wynants (Jumbo-Visma), Elmars Reinders (Roompot-Charles), Jonas Abrahamsen (Uno-X) et Louis Bendixen (Team Coop). Au passage de l’une des premières difficultés du jour, un duo composé de Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) et de Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal) part en contre. Le peloton ne réagit pas, et les deux hommes peuvent intégrer l’échappée après une vingtaine de kilomètres de poursuite. Déjà à l’avant hier, et leader du classement de la montagne, Reinders continue d’engranger les points lors des différents grimpeurs. A 100 kilomètres de l’arrivée, l’écart est de 3’17”, mais le peloton semble se méfier de cette échappée et ne relâche pas la pression.

Encore dans le coup au général, Hagen profite des sprints intermédiaires pour prendre quelques secondes de bonification. Malgré la bonne collaboration à l’avant, l’avance de l’échappée fond de manière régulière, majoritairement sous l’impulsion des Dimension Data de Boasson-Hagen. Elle n’est d’ailleurs plus que de 2’15” à cinquante kilomètres du but. Le rythme devient alors trop intense pour Bendixen, qui est le premier à se faire distancer. A l’approche des trente derniers kilomètres, le troisième du général Edoardo Affini (Michelton-Scott) est victime d’une crevaison sans conséquence, mais c’est aussi à ce moment là que les hommes de tête décident de passer la vitesse supérieure. Cela oblige plusieurs formations à venir collaborer en tête de peloton, car la résistance des cinq coureurs de tête est admirable. Alors que tout le monde s’approche de la dernière montée du jour, une côte de 4 kilomètres divisée en deux parties pentues, l’échappée compte toujours 30 secondes d’avance. Ils sont finalement repris au pied, et la bataille entre favoris peut alors débuter.

Les premières attaques proviennent de Bjorn Lambrecht (Lotto-Soudal) et Marc Hirschi (Team Sunweb), qui parviennent à prendre quelques mètres dans la première partie de l’ascension. C’est au pied de la seconde partie que Tim Wellens (Lotto-Soudal) place un démarrage. Surpuissant, il dépose tout le monde, et passe en tête de la montée de Smeden avec un bel avantage. Dans la descente, il assiste au retour supersonique de Marc Hirschi, et les deux hommes filent vers l’arrivée. C’était sans compter sur la bonne organisation du peloton, qui prend son temps et parvient à revenir sur le duo à l’entame des cinq derniers kilomètres. Une bonne partie des sprinteurs sont encore là, et malgré les quelques attaques, le plus rapide se révèle être Kristoffer Halvorsen (Team INEOS), qui devance de justesse Cees Bol et Kristoff. Ce dernier se console toutefois avec le gain du classement général. Podium 100% norvégien sur ce Tour de Norvège, car Halvorsen est 2e et Boasson-Hagen 3e.

Le top 10 :

1 HALVORSEN Kristoffer Team INEOS 4:02:40
2 BOL Cees Team Sunweb ,,
3 KRISTOFF Alexander UAE-Team Emirates ,,
4 MEZGEC Luka Mitchelton-Scott  ,,
5 SWIFT Ben Team INEOS  ,,
6 LAMPAERT Yves Deceuninck – Quick Step  ,,
7 KIRSCH Alex Trek – Segafredo  ,,
8 NIEUWENHUIS Joris Team Sunweb  ,,
9 JENSEN August Israel Cycling Academy ,,
10 AFFINI Edoardo Mitchelton-Scott ,,

Le général final : 

1 KRISTOFF Alexander UAE-Team Emirates 25:19:58
2 HALVORSEN Kristoffer Team INEOS 0:03
3 BOASSON HAGEN Edvald Team Dimension Data 0:05
4 AFFINI Edoardo Mitchelton-Scott 0:06
5 BOL Cees Team Sunweb 0:07
6 SKAARSETH Anders Uno-X Norwegian Development Team 0:15
7 NIEUWENHUIS Joris Team Sunweb 0:16
8 TUREK Daniel Israel Cycling Academy ,,
9 ARMÉE Sander Lotto Soudal ,,
10 HAGEN Carl Fredrik Lotto Soudal 0:17

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Memorial Marco Pantani : Alexey Lutsenko encore gagnant !

La désormais traditionnelle épreuve en hommage au grimpeur illustre Marco Pantani, a une nouvelle fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.