Tour de Wallonie : Benjamin Thomas en solitaire

Lors de la première étape du Tour de Wallonie, le final a été très mouvementé. Plusieurs coureurs sont passés à l’attaque dans les différentes côtes et c’est dans celle d’Ereffe que Benjamin Thomas (Armée de Terre) a construit son succès. Il est sorti à 3 kilomètres du but et a résisté au retour des poursuivants. Il a devancé Xandro Meurisse (Wanty-Groupe Gobert) et Dylan Teuns (BMC Racing). Il est le premier leader de ce Tour de Wallonie.

Le départ est rapide et de nombreux coureurs tentent de partir à l’avant. Plusieurs tentatives avortent avant que le bon coup ne parte après une quarantaine de kilomètres. Ils sont six à former à l’échappée du jour avec Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), Peter Koning (Aqua Blue Sport), Jimmy Turgis (Cofidis), Kévin Ledanois (Fortuneo-Oscaro), Igor Boev (Gazprom-Rusvelo) et Quinten Hermans (Telenet Fidea Lions). Le peloton se relève et laisse très vite l’écart monter au-dessus des 6′.

Le peloton se met en marche à l’approche de la Côte de Werbomont où Jimmy Turgis prend les premiers points de la montagne. BMC Racing et LottoNL-Jumbo veulent se rapprocher et au sommet de la Côte de Warre, où Quinten Hermans devance Turgis, l’écart n’est plus que de 4’30. Le peloton ne relâche pas la pression et à l’amorce de la Côte de Bohissau, les six sentent le souffle du peloton qui n’est plus qu’à 1′. L’échappée accélère et Alexis Gougeard, qui passe en tête au sommet, part seul. Le Français insiste mais il est finalement repris à 33 kilomètres du but.

De nouvelles offensives ont lieu dans la Côte de Ben Ahin. Le peloton explose et Quentin Pacher (Delko Marseille-Provence KTM) passe en tête au sommet. Un groupe se détache ensuite avec encore Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), suivi par Loïc Vliegen (BMC Racing), Mads Würtz Schmidt (Katusha-Alpecin), Twan Castelijns (LottoNL-Jumbo) et Romain Guillemois (Direct Energie) puis rejoint par Huub Duyn (Vérandas Willems-Crelan). Ils prennent une trentaine de secondes mais ils sont finalement repris avant la Côte d’Ereffe, dernière difficulté répertoriée du jour. Loïc Vliegen et Huub Duyn retentent mais sont repris de nouveau. C’est au tour de Jelle Vanendert (Lotto Soudal) de tenter sa chance dans cette difficulté mais il est revu avant le premier passage sur la ligne.

Il reste un passage sur la côte d’Ereffe et Benjamin Thomas (Armée de Terre) tente de le mettre à profit en sortant seul au sommet. Le Français prend 20 secondes de marge et conserve cette avance sous la flamme rouge. Il ne sera pas rejoint. Il s’impose dans cette première étape et prend du même coup la tête du classement général. Xandro Meurisse règle lui le sprint d’un peloton bien amaigri devant Dylan Teuns.

Classement de la 1e étape : 
1. Benjamin Thomas (Armée de Terre) les 189,9km en 4h28’40
2. Xandro Meurisse (Wanty-Groupe Gobert) à 5″
3. Dylan Teuns (BMC Racing) m.t.
4. Jelle Vanendert (Lotto Soudal) m.t.
5. Tosh Van der Sande (Lotto Soudal) m.t.
6. Jonas Van Genechten (Cofidis) à 8″
7. Viacheslav Kuznetsov (Katusha-Alpecin) m.t.
8. Pim Ligthart (Roompot-Nederlandse Loterij) à 13″
9. Huub Duyn (Verandas Willems-Crelan) m.t.
10. Michel Kreder (Aqua Blue Sport) m.t.

Classement général :
1. Benjamin Thomas (Armée de Terre)
2. Xandro Meurisse (Wanty-Groupe Gobert) à 9″
3. Dylan Teuns (BMC Racing) à 11″
4. Jelle Vanendert (Lotto Soudal) à 15″
5. Tosh Van der Sande (Lotto Soudal) m.t.
6. Jonas Van Genechten (Cofidis) à 18″
7. Viacheslav Kuznetsov (Katusha-Alpecin) m.t.
8. Pim Ligthart (Roompot-Nederlandse Loterij) à 23″
9. Huub Duyn (Verandas Willems-Crelan) m.t.
10. Michel Kreder (Aqua Blue Sport) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Christopher Froome : « Peter Sagan est incroyable »

Le quadruple vainqueur du Tour de France a passé une journée tranquille au sein du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.