EN DIRECT
@ Sirotti

Tour de Suisse : La dernière chance des sprinteurs

83e édition du Tour de Suisse (2.UWT), du 15 au 23 juin
4e étape : Murten > Arlesheim, 163,9km

Infos :

Après la victoire de Peter Sagan devant Elia Viviani à Murten, les sprinteurs sont de nouveau attendus à l’arrivée ce mardi. La quatrième étape du Tour de Suisse, 163,9km de Murten à Arlesheim, se découpe en deux parties. Les 80 premiers kilomètres sont plats, avant une deuxième moitié de course plus accidentée. Il faudra alors grimper le Passwang (2e cat., 3,5km à 8,6%), bien négocier la descente rapide qui suit, avant de se retrouver au pied d’une bosse non répertoriée. Après une nouvelle descente, les coureurs passeront une première fois sur la ligne. Là, ils devront se défaire de l’ascension d’Eichenberg (3e cat., 3km à 7,4%), qui émaille à 18 kilomètres de l’arrivée. Un faux plat montant de cinq unités suit avant de basculer en descente et de se disputer la victoire sur le plat.

Vainqueur avec autorité la veille, Peter Sagan (Bora-hansgrohe) devrait encore se plaire sur ce tracé. Deuxième du Slovaque et à la recherche d’un succès depuis le 15 mars, Elia Viviani sera sans doute revanchard. John Degenkolb (Trek-Segafredo), Ivan Cortina (Bahrain-Merida), Ben Swift (Ineos) et Michael Matthews (Sunweb) complétaient l’arrivée et devraient une nouvelle fois disputer l’emballage. Alexander Kristoff (UAE-Team Emirates) cherchera lui à se rattraper de sa 11e place, Matteo Trentin de sa 12e. Thomas Boudat (Total Direct Energie), Fabian Lienhard (Sélection suisse) ou Reinardt Janse Van Rensburg (Dimension Data) constituent des outsiders.

Cartes et profils : 

Classement général après la 3e étape:

1 Peter Sagan (BORA – hansgrohe)
2 Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick Step)
3 Rohan Dennis (Bahrain Merida) à 0’11
4 Michael Matthews (Sunweb) m.t
5 Lawson Craddock (EF Education First) à 0’16
6 Stefan Küng (Groupama – FDJ) à 0’20
7 Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) à 0’27
8 Geraint Thomas (Team INEOS) à 0’28
9 Jonathan Castroviejo (Team INEOS) à 0’29
10 Luis León Sánchez (Astana) m.t

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mikel Landa : « On ne peut plus parler de gagner le Tour, mais le podium est toujours jouable »

Mikel Landa monte en puissance. Tombé lors de l’étape des bordures, le Basque s’était retrouvé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.