Tour de l’Ain : Alexandre Geniez devance Thibaut Pinot au sommet du Col de la Faucille

Le Tour de l’Ain prenait de la hauteur ce samedi. Après la victoire de Stefan Bissegger au sprint en ouverture, la deuxième étape de l’épreuve proposait cinq difficultés de la montagne, dont l’arrivée au sommet du Col de la Faucille. Celle-ci a couronné Alexandre Geniez, devant Thibaut Pinot, auteur d’un gros travail dans la montée finale. Mathias Frank complète le podium de l’étape, qui est le même que celui du classement général. 

Après un départ rapide, une échappée de six coureurs se forme. Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), Nils Politt (Katusha-Alpecin), Tim Naberman (Development Team Sunweb), Angelo Tulik (Total Direct Energie), Claudio Imhof (Suisse) et Stepan Kuriyanov (Gazprom) s’enfuient et prennent rapidement 1’40” d’avance. Sans conteste les plus forts de ce groupe, Gougeard et Politt faussent compagnie au reste de l’échappée au pied de la deuxième difficulté du jour.

Ces deux-là passent un moment à l’avant avant d’être revu par un important groupe de contre, avec notamment Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Alexandre Geniez, Mathias Frank (AG2R-La Mondiale) ou encore Elie Gesbert (Arkéa-Samsic), à 35 kilomètres du but. Alexis Gougeard est aérien et opère une sélection dans le nouveau groupe de tête. Il se retrouve bientôt en tête avec Pinot et Julien El Farès (Delko Marseille Provence). Ce trio est repris non loin par le groupe de poursuite, alors Gougeard relance encore l’allure. Il parvient à s’isoler et attaque seul la montée finale du Col de la Faucille. Derrière lui, Pinot demande à son coéquipier Romain Seigle de mener la poursuite.

A 6 kilomètres du sommet, l’écart n’est plus que de quelques secondes alors Pinot sort du peloton. Il opère la jonction, suivi par Artem Nych (Gazprom), Alexandre Geniez et Mathias Frank. Ces quatre coureurs ne s’entendent pas et procèdent par attaques successives. Néanmoins, ils réussissent à se maintenir en tête, principalement grâce au travail de Pinot. C’est alors sur un sprint à quatre que se joue la victoire d’étape. Geniez y domine Pinot en anticipant le dernier virage. Mathias Frank complète le podium de l’étape. Pinot a sans doute fait trop d’efforts dans le final, mais a montré une forme étincelante à l’aube de l’étape reine qui se terminera, demain, au sommet du Grand Colombier.

Le classement de la deuxième étape : 
1. Alexandre Geniez (AG2R-La Mondiale) en 3h17’55”
2. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) m.t.
3. Mathias Frank (AG2R-La Mondiale) m.t.
4. Artem Nych (Gazprom) à 3″
5. Aurélien Paret-Peintre (AG2R-La Mondiale) à 10″
6. Rein Taaramäe (Total Direct Energie) à 13″
7. Julien El Fares (Delko Marseille Provence) à 36″
8. Julien Simon (Cofidis) m.t.
9. Nils Politt (Katusha-Alpecin) m.t.
10. Lilian Calmejane (Total Direct Energie) m.t.

Le classement général après la deuxième étape : 
1. Alexandre Geniez (AG2R-La Mondiale) en 6h50’36”
2. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) à 4″
3. Mathias Frank (AG2R-La Mondiale) à 6″
4. Artem Nych (Gazprom) à 13″
5. Rein Taaramäe (Total Direct Energie) à 23″
6. Julien Simon (Cofidis) à 46″
7. Elie Gesbert (Arkéa-Samsic) m.t.
8. Lilian Calmejane (Total Direct Energie) m.t.
9. Nils Politt (Katusha-Alpecin) m.t.
10. Vadim Pronskiy (Vino-Astana Motors) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.