© Sirotti - En 2007, Londres avait accueilli le Grand Départ du Tour, passant notamment devant Buckingham Palace.

Londres lorgne de nouveau sur le Grand Départ du Tour de France

Après s’être retirée avant de signer les papiers avec ASO en septembre 2015, alors que la capitale anglaise était prête à accueillir le Grand Départ du Tour 2017, Londres a de nouveau en tête d’accueillir la Grande Boucle. Boris Johnson, l’ancien maire, qui avait estimé que les 35 millions de livres sterling que l’accueil de l’épreuve engendrerait n’en « valaient pas la peine », n’est plus en fonction et Sadiq Khan, qui l’a remplacé, a fait savoir à nos confrères de l’Evening Standard qu’il était pour le retour du Tour de France dans la capitale. A l’époque, le candidat du parti travailliste avait estimé que Londres avait laissé passé une belle opportunité.

Heureusement, après quelques échanges récents avec ASO, Khan était plutôt rassuré de voir que les organisateurs de la course française n’étaient pas restés sur l’échec des négociations. « Ils ne nous en ont pas tenu rigueur. Ils se rendent compte que c’était le gars d’avant. »

L’idée d’un éventuel départ du Tour de France à Londres est donc désormais de retour dans les têtes même s’il faudra probablement attendre plusieurs années. Après Düsseldorf cette année, le Tour partira de Vendée en 2018 et la Belgique est une sérieuse candidate pour l’édition 2019. L’éventualité de 2020, avec un deuxième départ consécutif à l’étranger, est peu probable et il faudra donc probablement tabler sur 2021 au plus tôt pour Londres.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Championnats d’Europe : La sélection suisse avec Stefan Küng et Michael Albasini

Alors que la Fédération française a dévoilé une pré-liste ce vendredi midi, et annoncera la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.