© Sirotti

Julien Simon : « Je me suis fait avoir »

Julien Simon a réussi à prendre place dans l’échappée d’hier lors de la dix-neuvième étape du Tour mais le coureur de Cofidis a été piégé lorsque le groupe s’est scindé à 15 kilomètres du but. A l’arrivée, il a pris la 14e place et faisait grise mine. « Je suis déçu car je me sentais bien, racontait-il. Je me suis fait avoir. Certaines équipes avaient plusieurs coureurs, j’étais tout seul. Ce surnombre a fait la différence en leur faveur. Quand j’essaye de rentrer sur la première partie de l’échappée, les coureurs de Fortuneo-Oscaro jouent bien le coup en profitant de leur supériorité numérique. J’étais pourtant dans la bonne roue, celle de Boasson Hagen, depuis plusieurs kilomètres. Mais j’ai pris un gel pile quand la bonne accélération s’est faite. Je pense que sans cela, j’avais les jambes pour y être. Je pensais beaucoup à cette étape depuis quelques jours. » Cela reste le meilleur résultat du Français sur ce Tour 2017, lui qui avait jusqu’ici été assez discret.

pub

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Un nouveau nom et des changements de parcours pour le Grand Prix E3, l’Eikenberg disparaît

Il ne faudra plus l’appeler Grand Prix E3 Harelbeke (29 mars 2019), ni même Record …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.