EN DIRECT
(c) ASO:Pauline BALLET

Dylan Teuns : « Je savais qu’il y avait une chance d’aller au bout »

Alors qu’on s’attendait à la bataille des favoris à l’arrivée de la sixième étape, c’est un coureur échappé qui passe la ligne en tête ! Victorieux au sommet de la Planche des Belles Filles, Dylan Teuns (Bahrain Merida) a déjoué les pronostics. Présent dans une échappée de quatorze hommes, le Belge a su déposer tous ses compagnons de fuite. Le spécialiste des classiques ardennaises a profité du dernier kilomètre très pentu pour distancer Giulio Ciccone (Trek Segafredo), seul coureur capable de le suivre dans le final. Pour sa première participation au Tour, Dylan Teuns ramène sa première victoire d’étape.

« J’ai encore besoin de reprendre mes esprits c’est incroyable, dit-il au micro d’Eurosport à l’arrivée. J’étais dans une bonne condition sur le Dauphiné. J’étais discret dans l’échappée aujourd’hui, car je savais qu’il y avait une chance d’aller au bout. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre de cette étape mais je devais être devant. Sur l’avant-dernière montée, ça roulait déjà dans le peloton, les costauds étaient là, j’ai eu peur que le peloton revienne. Devant, Ciccone était peut-être le plus costaud, je suis content de le devancer. » On devrait retrouver le coureur Belge dans les échappées durant les étapes de montagne. Il s’insère également dans la course au maillot à pois.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mikel Landa : « On ne peut plus parler de gagner le Tour, mais le podium est toujours jouable »

Mikel Landa monte en puissance. Tombé lors de l’étape des bordures, le Basque s’était retrouvé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.