(c) Sirotti

Alejandro Valverde : « Je viens sans pression, avec l’objectif d’aider Quintana et Landa »

Demain à Bruxelles, Alejandro Valverde prendra le départ de son douzième Tour de France, lui qui était déjà là en 2005. De retour à un excellent niveau – victoire à la Route d’Occitanie et au championnat d’Espagne – après un début de saison en dent de scie, le champion du monde se dit très satisfait de sa condition physique, lui qui est affûté comme rarement il l’a été dans sa longue carrière. « Après le printemps, je voulais perdre du poids pour voir comment mon corps réagirait, évoque le Murcian. Je vois beaucoup de gens qui parlent de cette perte (il pèse actuellement 58kg, ndlr), donc peut être que je devrais manger davantage pour qu’ils arrêtent d’en parler. »

Associé à Mikel Landa et Nairo Quintana sur cette Grande Boucle, l’espagnol se dit également prêt à mettre ses ambitions personnelles de côté pour aider ses deux coéquipiers. « C’est vrai que les courses de juin se sont très bien passées pour moi, et j’ai désormais une meilleure forme qu’il y a deux semaines, donc j’espère vraiment aider mes coéquipiers sur ce Tour, annonce-t-il. Je suis venu ici sans aucune pression, et avec l’objectif d’aider Nairo Quintana et Mikel Landa. Ce sont les leaders, et ils méritent d’avoir une équipe très forte autour d’eux. Je me donnerai donc à 100%, car je sais qu’ils sont capables d’aller chercher le maillot jaune. »

Dans les faits, le coureur de 39 ans espère rééditer un Tour semblable à celui de l’an dernier, au cours duquel il s’était plusieurs fois lancé dans de grands raids dans l’espoir de créer une situation de course profitable à son équipe, en vain cependant. Voulant surfer sur sa forme actuelle, il espère aussi pouvoir jouer sa carte à différents moments, et compte sur son expérience pour se montrer à l’avant au cours de ces trois semaines. « Si, à un moment donné, je me sens capable de faire mieux, alors je le dirai aux directeurs sportifs. J’espère pouvoir être utile à Nairo et Mikel, et ils savent qu’ils pourront compter sur moi. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.