EN DIRECT
© Jean-Claude Faucher

Giro : Tom Dumoulin frappe fort à Oropa

Les choses sérieuses ont repris pour les favoris du Giro aujourd’hui, et à Oropa, les leaders n’ont pas voulu laisser une échappée prendre trop d’avance et avoir une chance de se jouer la gagne. Un peloton groupé a donc attaqué l’ascension finale et une grosse bataille a eu lieu dans les cinq derniers kilomètres. Nairo Quintana (Movistar) a tout fait exploser mais il n’a pas fait vaciller Tom Dumoulin (Team Sunweb) qui a surpris tout le monde en revenant au train sur le Colombien avant de jouer la gagne. Le Néerlandais, après avoir distancés ses principaux rivaux, a remporté un deuxième succès sur ce Giro en devançant Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) et Mikel Landa (Team Sky). Il conforte donc son avance au classement général.

L’étape démarre fort et les attaques sont nombreuses. Aucun coureur ne parvient à faire le trou dans les 20 premiers kilomètres avalés à 55km/h. Après 30 kilomètres de course, Natnael Berhane (Dimension Data) place une attaque franche et il n’est pas suivi. Sunweb se place en tête de peloton pour faire barrage et seuls Sergey Lagutin (Gazprom-Rusvelo) et Daniel Felipe Martinez (Wilier-Selle Italia) réussissent à partir en contre. Le trio se regroupe et prend 1’40 de marge.

Dans le peloton, FDJ se met alors en tête pour maintenir l’écart, bientôt rejoint par les hommes de la formation Movistar et d’Orica-Scott. Sergey Lagutin remporte les deux sprint intermédiaires alors que le peloton reprend progressivement du temps. A 35 kilomètres de l’arrivée, le trio de tête ne compte plus que 1′ d’avance alors que les leaders commencent à remonter dans le peloton.

L’échappée est finalement reprise à 17 kilomètres de l’arrivée et le peloton se dirige à toute allure vers le pied de l’ascension finale. Movistar mène le peloton à vive allure et Diego Rosa (Team Sky) place la première offensive. Il est repris par le peloton et Igor Anton (Dimension Data) l’imite mais sans plus de succès.

A 5 kilomètres de l’arrivée, Ilnur Zakarin se dresse sur les pédales et il fait exploser le peloton des favoris. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) est dans le dur et il saute au moment où Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) contre le Russe. Certains leaders ne sont pas au mieux comme Thibaut Pinot (FDJ) alors Nairo Quintana décide d’attaquer. Zakarin le suit dans un premier temps et alors que Tom Dumoulin tente de ramener le groupe de contre, Quintana en remet une.

Le Colombien fait le trou et prend une dizaine de secondes mais le maillot rose ne s’affole pas. Dumoulin décroche un à un les coureurs dans sa roue et grignote du temps sur le Colombien. Adam Yates (Orica-Scott) et Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) sont les derniers à être distancés avant que Dumoulin ne ramène Quintana à la raison à 1500 mètres de la ligne, avec Zakarin et Mikel Landa dans sa roue.

Dumoulin ne prend pas le temps de souffler et il attaque pour tenter de distancer tout le monde. Quintana et Landa, un temps distancés, reviennent et le quatuor passe groupé sous la flamme rouge. Dumoulin mène grand train et Landa n’est pas au mieux. A 200 mètres de la ligne, Zakarin attaque pour aller chercher la victoire, mais Dumoulin s’accroche alors que Quintana craque. Le maillot rose remonte et place une dernière accélération pour passer le Russe à 50 mètres de la ligne et pour finalement s’offrir la victoire. Il frappe un grand coup à Oropa avec ce deuxième succès d’étape et creuse l’écart avant la dernière semaine.

Classement de la 14e étape : 

1. Tom Dumoulin (Team Sunweb) les 131km en 3h02’34
2. Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) à 3″
3. Mikel Landa (Team Sky) à 9″
4. Nairo Quintana (Movistar) à 14″
5. Thibaut Pinot (FDJ) à 35″
6. Adam Yates (Orica-Scott) à 41″
7. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) à 43″
8. Franco Pellizotti (Bahrain-Merida) m.t.
9. Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) à 46″
10. Tanel Kangert (Astana) m.t.

Classement général : 
1. Tom Dumoulin (Team Sunweb)
2. Nairo Quintana (Movistar) à 2’47
3. Thibaut Pinot (FDJ) à 3’25
4. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) à 3’40
5. Ilnur Zakarin (Katusha) à 4’24
6. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) à 4’32
7. Tanel Kangert (Astana) à 4’55
8. Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale) à 4’59
9. Bob Jungels (Quick-Step Floors) à 5’28
10. Andrey Amador (Movistar) à 5’36

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mont Ventoux Dénivelé Challenge : Jesus Herrada se paie Romain Bardet

C’est un Espagnol qui a ce lundi ouvert le palmarès du Mont Ventoux Dénivelé Challenge. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.