EN DIRECT
(c) Sirotti

Giro : Les puncheurs attendus à Frascati

102e édition du Giro (2.UWT), du 11 mai au 2 juin
4e étape, Orbetello > Frascati, 235km

Infos :

Une nouvelle étape marathon attend le peloton du 102e Giro. 235 kilomètres sont à parcourir d’Orbetello à Frascati ce mardi. La route monte dès le départ avec la côte de Manciano (4e cat., 7,6km à 3,9%). Un tremplin idéal pour constituer une échappée. Ensuite, le parcours n’est jamais vraiment plat. Plusieurs ascensions ne figurent pas au classement de la montagne, notamment le Poggio Evangelista (12,8km à 3%), au km63. Les deux sprints intermédiaires du jour, aux km115 et 186, sont également placés au sommet de bosses. Enfin, l’arrivée est jugée après une montée de 2,5 kilomètres à une moyenne de 4,5%. Il y a un passage à 7% au pied de la rampe finale, mais une fois la flamme rouge passée, les pourcentages ne dépassent plus les 4%.

Lire aussi > Giro : Le classement des favoris après la troisième étape

Un parcours intéressant pour les puncheurs, qui pourraient aussi sourire aux sprinteurs en fonction du déroulement de course. Outre les Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe), Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates), Arnaud Démare (Groupama-FDJ), Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) ou encore Caleb Ewan (Lotto Soudal), des coureurs tels que Diego Ulissi (UAE-Team Emirates) ou Enrico Battaglin (Katusha-Alpecin) pourraient faire la différence. Concernant ce dernier, il faudra voir son état de forme après sa chute de la veille, mais il s’était imposé l’an passé sur une arrivée similaire. Au rang des puncheurs, on trouve également Tony Gallopin (AG2R-La Mondiale), Jay McCarthy (Bora-hansgrohe), Juan José Lobato (Nippo-Vini Fantini) ou Valentin Madouas (Groupama-FDJ). Les favoris Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et Simon Yates (Mitchelton-Scott) apprécient aussi ce type de final et pourraient jouer leur carte à fond.

Cartes et profils : 

Classement général après la 3e étape : 

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) en 10h21’01”
2. Simon Yates (Mitchelton-Scott) à 19″
3. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) à 23″
4. Miguel Angel Lopez (Astana) à 28″
5. Tom Dumoulin (Sunweb) m.t.
6. Rafal Majka (Bora-hansgrohe) à 33″
7. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) à 39″
8. Damiano Caruso (Bahrain-Merida) à 40″
9. Pello Bilbao (Astana) à 42″
10. Victor De La Parte (CCC) à 45″

Porteur du maillot de la montagne : Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), 24 points
Porteur du maillot cyclamen : Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates), 58 points
Porteur du maillot de meilleur jeune : Miguel Angel Lopez (Astana) en 10h21’29”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Nairo Quintana :  « Je n’avais jamais gagné de cette manière »

Scénario inattendu aujourd’hui sur la seconde étape de la Vuelta, pour tout le monde même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.