Giro : Inquiétude concernant la neige au Lago Serrù

A cause de sa localisation en plein mois de mai, le Giro s’expose régulièrement au risque de voir certaines ascensions annulées à cause de la neige. Si cette situation n’est pas arrivée depuis plusieurs années, l’inquiétude est de mise pour cette édition 2019. Le Passo Gavia, point culminant de ce Tour d’Italie, est actuellement menacé, et c’est désormais vers l’ascension finale de la treizième étape que les regards se tournent. Première arrivée en altitude de ce Giro, le Lago Serrù est en effet recouvert actuellement d’une épaisse couche de neige de près d’un mètre quatre-vingt. Situé à 2247 mètres d’altitude en plein coeur du parc national du Grand-Paradis, cet endroit a connu ce week-end de fortes chutes de neiges qui menacent la bonne tenue de la course.

Si la situation reste actuellement acceptable, notamment grâce au travail des équipes de déneigement qui s’emploient depuis plus d’un mois, d’autres chutes d’ici au vendredi 24 mai, date de la treizième étape, risqueraient de compliquer la donne.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.