© LaPresse - D'Alberto / Ferrari

Giro d’Italia : Silvan Dillier mène l’échappée au bout

Désintéressées pour certaines équipes, incapables de revenir pour d’autres, le peloton a dû laisser une échappée à cinq se jouer la gagne lors de la sixième étape du Giro d’Italia. Les fuyards ont parfaitement géré l’écart et ont découragé les formations qui avaient souhaité revenir. A Terme Luigiane, Silvan Dillier (BMC Racing) a fait la différence dans la montée finale en lançant le sprint et en résistant à Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). Lukas Pöstlberger (Bora-hansgrohe) a complété le podium. Les favoris se sont neutralisés et Bob Jungels (Quick-Step Floors) conserve sa tunique de leader.

La bagarre est intense en début d’étape et il faut attendre quelques kilomètres pour voir le bon coup sortir. Ils sont cinq à former le bon coup avec Simone Andreetta (Bardiani-CSF), Silvan Dillier (BMC Racing), Lukas Pöstlberger (Bora-hansgrohe), Mads Pedersen et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). Le peloton s’en désintéresse totalement et l’écart grimpe en flèche. Il est de 5′ au moment d’attaquer l’ascension de Barritteri (3e catégorie). Au sommet de cette principale difficulté, c’est Andreetta qui passe en tête et l’écart augmente au-delà de 7′ et avoisinera au maximum les 9′.

Dans le peloton, Quick-Step Floors fait un petit tempo mais ne semble pas intéressée pour revenir. Du coup, Cannondale-Drapac et Wilier-Selle Italia décident de prendre les commandes pour commencer à réduire l’allure dans la deuxième ascension non répertoriée. Au sommet de celle-ci, les deux sprints intermédiaires s’enchaînent et c’est Stuyven qui les remporte sans que les points ne lui soient contestés. Dans le peloton, André Greipel prend quelques points.

Dans la descente, l’écart est passé sous les 7′ et le peloton accélère encore. L’avance des fuyards descend par palier mais à 50 kilomètres de l’arrivée, alors que les deux équipes qui travaillent ont beaucoup roulé, l’avantage des fuyards est toujours de 5′. Astana, Dimension Data et CCC Sprandi Polkowice viennent donner un coup de main mais l’écart baisse trop lentement et certaines formations abdiquent car il y a toujours 4’30 à 30 kilomètres de l’arrivée.

Dans l’ascension de Fuscaldo (4e catégorie), les formations de leaders contrôlent et devant, Mads Perdersen saute mais parvient à revenir dans la descente. L’échappée possède encore 2’30 de marge à 7 kilomètres du but au moment d’attaquer l’enchaînement des dernières bosses. Perdersen lâche définitivement prise et Stuyven attaque, faisant sauter Andreetta. Ils ne sont plus que trois au moment d’entamer l’ultime ascension et c’est Pöstlberger qui se place en tête. Le trio avance au train et à 200 mètres de la ligne, c’est Dillier qui lance le sprint. Seul Stuyven parvient à répondre et il remonte progressivement au niveau du pédalier du Suisse mais Dillier résiste bien et s’impose. Il devance Stuyven, très déçu, et Pöstlberger. Les favoris arrivent eux groupés à près de 40 secondes.

 

Classement de la 6e étape : 
1. Silvan Dillier (BMC Racing) les 217km en 4h58’01
2. Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) m.t.
3. Lukas Pöstlberger (Bora-hansgrohe) à 12″
4. Simone Andreetta (Bardiani-CSF) à 26″
5. Michael Woods (Cannondale-Drapac) à 39″
6. Adam Yates (Orica-Scott) m.t.
7. Wilco Keldermann (Team Sunweb) m.t.
8. Bob Jungels (Quick-Step Floors) m.t.
9. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) m.t.
10. Geraint Thomas (Team Sky) m.t.

Classement général : 
1. Bob Jungels (Quick-Step Floors)
2. Geraint Thomas (Team Sky) à 6″
3. Adam Yates (Orica-Scott) à 10″
4. Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) m.t.
5. Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) m.t.
6. Nairo Quintana (Movistar) m.t
7. Tom Dumoulin (Team Sunweb) m.t.
8. Bauke Mollema (Trek-Segafredo) m.t.
9. Tejay Van Garderen (BMC Racing) m.t.
10. Andrey Amador (Movistar) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Enric Mas : « C’est une belle façon de saluer l’équipe »

Hier on évoquait qu’Enric Mas avait la tête tournée vers la prochaine saison et son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.