(c) ASO/Alex Broadway

Chris Froome : « C’était beaucoup plus dur en vrai que sur le papier »

Premier test concluant pour Chris Froome. Arrivé sur le Dauphiné sans aucune certitude sur son état de forme, le Britannique a répondu présent ce lundi. Alors qu’une échappée royale s’est dessinée sur la première des huit bosses de la deuxième étape, ses équipiers ont contrôlé toute la journée. Le triple vainqueur de l’épreuve a ensuite terminé le travail en ralliant l’arrivée dans le groupe des favoris en compagnie de son lieutenant Wout Poels.

Lire aussi > Le classement des favoris du Dauphiné : Bardet, Dan Martin et Porte perdent du temps

« C’était beaucoup plus dur en vrai que sur le papier, réagissait Froome dans un communiqué de l’équipe Ineos. Avec des coureurs comme Buchmann ou Dumoulin dans l’échappée, on avait beaucoup de pression. Il a fallu travailler dur pour contrôler sur une étape jamais plate. Les gars ont fait un travail fantastique. Education First a aidé à la fin, mais la plus grosse partie du travail était pour nous. C’est super de voir qu’on est capables de maîtriser comme ça. Il était crucial de ramener cette échappée. »

Une fois le groupe de tête repris, les attaques sont reparties de plus belle. Les favoris ont alors livré une première bataille, durant laquelle Froome a pu tenir son rang. « Je me suis senti mieux que la veille, mes jambes retrouvent le rythme de la course. Mais l’épreuve ne fait que commencer. Là, c’était plus une étape typée ardennaise, ce n’était pas de la vraie montagne. La part du lion reste à venir. » La confirmation de son état de forme attendra donc le weekend avec deux belles étapes dévouées aux grimpeurs. Un premier élément de réponse devrait arriver mercredi, avec le chrono de Roanne.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le Tour du Piémont installe son arrivée au sanctuaire d’Oropa

Il y aura une innovation de taille le 10 octobre prochain pour la 103ème édition …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.