© Tour of Turkey/Brian Hodes

Tour de Turquie : Sam Bennett sans concurrence

Sam Bennett (Bora – Hansgrohe) a de nouveau remporté le sprint concluant la deuxième étape du Tour de Turquie. L’Irlandais n’a souffert d’aucune concurrence dans un sprint qu’il a parfaitement maitrisé, ne se découvrant pas trop tôt. L’étape est arrivée avec près de 45 minutes de retard sur l’horaire prévu, le peloton roulant à une allure modérée.

Les vingt premiers kilomètres sont animés mais la bonne échappée prend forme rapidement. Et ils ne sont que deux à l’avant : Onur Balkan (Equipe de Turquie), déjà échappé hier et Mirco Maestri (Bardiani – CSF). Le peloton ne laisse pas une grande avance au duo puisque l’écart maximal ne sera que de 3’45. A moins de 100 kilomètres de l’arrivée, alors que le peloton joue au chat et à la souris avec les deux hommes de tête, Murilo Affonso (Funvic/Brasil Pro Cycling) sort du peloton. Il rejoint les deux hommes de tête et nous avons donc un trio en tête. Mais pas pour longtemps puisque Balkan, lâche et est repris par le peloton. Maestro et Affonso restent donc seuls à l’avant.

Le peloton qui roule à un rythme de sénateur ne veut pas revenir trop vite. Si bien que la course compte près de 45’ de retard sur l’horaire prévu. A 15 kilomètres du but, le duo de tête possède encore 30 secondes d’avance. Finalement le duo de tête est repris à un peu moins de 12 kilomètres de l’arrivée.

On s’achemine donc vers un sprint. A la flamme rouge les Trek – Segafredo mènent le peloton. Les Trek emmènent parfaitement le sprint jusqu’au bout. Edward Theuns (Trek – Segafredo) est parfaitement lancé mais Sam Bennett (Bora – Hansgrohe), vainqueur la veille et donc leader de l’épreuve, est dans sa roue. Au moment où Theuns lance son sprint, les pavés de ville et le vent de face, ne lui rendent pas la tâche facile. Et c’est alors que Sam Bennett produit son effort et surclasse toute la concurrence. Theuns prend la deuxième place avec plus d’un vélo de retard et Riccardo Minali (Astana) est troisième.

Classement : 
1. Sam Bennett (Bora – Hansgrohe) en 6h02’06
2. Edward Theuns (Trek – Segafredo)
3. Riccardo Minali (Astana)
4. Marco Benfatto (Androni Giocattoli – Sidermec)
5. Simone Consonni (UAE Team Emirates)
6. Manuel Belletti (Wilier Triestina – Selle Italia)
7. Davide Ballerini (Androni Giocattoli – Sidermec)
8. Ahmet öken (Equipe de Turquie)
9. Frantisek Sisr (CCC – Sprandi – Polkowice) à 0’02
10. Jordi Simon (Funvic/Brasil Pro Cycling)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Japan Cup : Marco Canola récidive

Déjà victorieux hier du Critérium, Marco Canola (Nippo – Vini Fantini) s’impose aujourd’hui sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *