@ Sirotti

Ion Izagirre : « Je suis prêt pour le Tour »

Quatrième du contre-la-montre final du Tour de Suisse à Schaffhausen, Ion Izagirre espérait probablement un peu mieux. Devenu spécialiste de l’effort solitaire, surtout sur des parcours accidentés comme celui qui était proposé, l’Espagnol n’a pu reprendre qu’une place au général. Il semblait mitigé concernant sa performance du jour. « C’était très dur, lâchait-il à notre micro. Je me sentais bien mais c’était un chrono très long avec la chaleur et un peu de vent mais bon, les sensations sont bonnes et je suis content. »

Victime d’un jour sans à Villars-sur-Ollon, le leader de Bahrain-Merida a très rapidement vu ses chances s’envoler au classement général. Venu ici pour préparer le Tour de France, il tire toutefois le positif de sa semaine et de sa sixième place finale. « Ce Tour de Suisse n’a pas été facile pour moi. Il y a une journée où je n’ai pas pu être avec les meilleurs et où j’ai perdu toute chance pour le classement général. Je suis donc un peu déçu concernant cela. Mais je reste content car l’objectif c’est le Tour, d’être bien pour cette Grande Boucle, et dans les derniers jours de ce Tour de Suisse, j’ai pu être devant et disputer les étapes. Les sensations sont donc bonnes et je suis prêt pour le Tour. »

Pour la première fois de sa carrière, Ion Izagirre va attaquer un Grand Tour en tant que leader. Au départ de Düsseldorf, le coureur de Bahrain-Merida sera forcément un peu dans le flou, lui qui était avant un équipier de luxe pour Alejandro Valverde et Nairo Quintana chez Movistar. Concernant ses objectifs, il n’est donc pas trop ambitieux. « On verra, je sais que pour le moment, je ne suis pas un coureur de trois semaines mais j’espère être devant et jouer un top 10. » Il tentera auparavant de conserver son titre national sur le contre-la-montre et pourquoi pas de retrouver un titre sur route qu’il avait décroché en 2014.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Championnat d’Estonie : Gert Joeäär retrouve un maillot tricolore

Dépossédé de sa tunique de champion d’Estonie du contre-la-montre, Gert Joeäär s’est imposé dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *