Ster ZLM Toer – Troisième étape: Goncalves le plus fort à la Gileppe

José Goncalves (Katusha-Alpecin) s’est imposé sur l’étape-reine du Ster ZLM Toer entre Hotel Verviers et le Barrage de la Gileppe, un classique de l’épreuve belgo-néerlandaise. Le Portugais fait coup double en s’emparant de la tunique de leader de Primoz Roglic.

Résumé

Sept hommes sortent dans la première heure: Maxim Belkov (Team Katusha-Alpecin), Wesley Kreder (Wanty-Groupe Gobert), Brian Van Goethem (Roompot Nederlandse Loterij), Antoine Warnier (WB-Veranclassic-Aqua Protect), Folkert Oostra (Delta Cycling Rotterdam), Quinten Hermans, Daan Soete (Telenet Fidea Lions). Ce groupe comptera jusqu’à quatre minutes d’avance. Le Néerlandais Brian Van Goethem est le premier à céder du terrain à l’avant de la course. L’avance des hommes de tête fond dans l’ascension de la redoute: 2’40 ». Ensuite, le groupe de tête explose totalement au fur et à mesure des ascensions ardennaises. Deux coureurs se mettent en évidence: Maxim Belkov (Katusha-Alpecin) et Antoine Warnier (WB-Veranclassic-Aqua Protect), les plus costauds du jour de l’échappée.

Plusieurs coureurs rattrapent les deux leaders dans l’une des nombreuses ascensions de la Gilepppe: le maillot jaune Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) en personne, Laurens De Plus (Quick Step-Floors), Pim Lightart (Roompot Nederlandse Loterij),  José Goncalves (Katusha-Alpecin) et Laurens Ten Dam (Team Sunweb). On se retrouve ainsi à nouveau avec sept hommes en tête à 44 kilomètres du but. Le peloton suit à une demi-minute.

A 30 kilomètres de l’arrivée, José Goncalves et Laurens De Plus s’extirpent du groupe de tête. Les deux hommes creusent l’écart tandis que les autres sont repris par le peloton. A 20 kilomètres de l’arrivée, les deux leaders possèdent 1’10 » d’avance sur une meute composée de 25 éléments. Ils gardent une petite minute d’avance dix bornes plus loin. Ils ont, semble-t-il, une chance de remporter cette étape. Gonçalves et De Plus tiennent bien le coup et ont encore 48 secondes de bonus à 3000 mètres de la ligne, 35 secondes 1 km plus loin. Ils passent à la flamme rouge avec 20 secondes d’avance sur les favoris. Le Portugais José Gonçalves lâche De Plus et part s’imposer au sommet du Barrage de la Gileppe.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Limousin : Cyril Gautier règle l’échappée

Pour la deuxième fois en trois jours, l’échappée a eu raison du peloton sur le Tour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *