Crédits photo : (c) Sirotti

Arthur Vichot : « Maintenant, ce n’est que du bonus »

Arthur Vichot aurait pu avoir sa chance si l’étape avait été animée et qu’un groupe réduit s’était joué la gagne. Toutefois, les formations de sprinteurs ont bien cadenassé la course et c’est finalement un sprint massif qui a eu lieu à Calella au terme de la première étape. Du coup, le champion de France s’est mis au service du sprinteur présent en Catalogne, l’Italien Davide Cimolai, et ça a payé puisque ce dernier a remporté l’étape. Un résultat qui satisfait forcément Vichot et l’équipe du trèfle qui remplit son objectif annoncé dès le premier jour. A notre micro, il revient sur cette première étape du Tour de Catalogne.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Très déçu, Mikel Landa a quand même beaucoup appris

Mikel Landa a connu un Tour de France compliqué et il est passé pas diverses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *