© EXPA

Tour d’Autriche : Tom-Jelte Slagter retrouve le chemin du succès

La présence de l’ascension du Jasenegg dans le circuit final de la deuxième étape du Tour d’Autriche a permis d’offrir un final animé. Le peloton a longtemps cru contenir les différentes offensives et c’est finalement dans la dernière descente que quatre coureurs sont sortis. Au sprint, Tom-Jelte Slagter (Cannondale-Drapac) a réglé ses compagnons d’échappée. Il a devancé Mekseb Debesay (Dimension Data) et Miguel Angel Lopez (Astana). Il retrouve ainsi le chemin de la victoire, un an et demi après sa dernière victoire sur le Tour du Haut-Var 2016. Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac), vainqueur du sprint du peloton, conserve sa tunique de leader.

Dans les premiers kilomètres, Patryk Stosz (CCC Sprandi Polkowice), Sebastian Schönberger (Tirol Cycling) et Helmut Trettwer (WSA Greenlife) se détachent du peloton. Ils sont rejoints après quelques kilomètres par Marcel Neuhauser (Team Felbermayer-Simplon Wels) et Dennis Paulus (Team Hrinkow Advarics Cycleang). Leur avance ne dépassera pas les 3’30 sur un peloton emmené par la Cannondale-Drapac du leader Sep Vanmarcke.

Helmut Trettwer remporte le premier sprint intermédiaire devant Stosz qui remporte le second. L’écart n’est alors plus que de 2′ et il descend sous la minute au moment d’entamer le circuit final de 13 kilomètres avec l’ascension du Jasenegg (2e catégorie). Les échappés sont repris dans la première ascension et le peloton franchit une première fois la ligne groupé alors qu’il reste deux tours à couvrir. Fabian Lienhard (Team Vorarlberg) est le premier à passer à l’attaque, suivi par Daniel Turek (Israel Cycling Academy) et Jérôme Cousin (Cofidis). Lienhard passe seul en tête mais il est repris à l’entame du dernier tour alors que Delko Marseille-Provence KTM mène le train dans un peloton d’une soixantaine d’unités.

Les coureurs de Cannondale-Drapac sont très actifs alors que Cofidis et Dimension Data mènent le train. Alex Howes (Cannondale-Drapac) attaque et prend 20 secondes au peloton. L’Américain est repris et quatre coureurs sortent juste après le sommet. Tom Jelte Slagter (Cannondale-Drapac), Miguel Angel Lopez (Astana), Mekseb Debesay (Dimension Data) et Martijn Tusveld (Roompot-Nederlandse Loterij) creusent le trou sur le peloton. Ils ne seront pas revus. La victoire se joue au sprint entre ces quatre hommes et c’est Tom-Jelte Slagter qui se montre le plus rapide en devançant Debesay et Lopez à l’arrivée à Pöggstall.

Classement de la 2e étape : 
1. Tom-Jelte Slagter (Cannondale-Drapac) les 199,6km en 5h00’08
2. Mekseb Debesay (Dimension Data) m.t.
3. Miguel Angel Lopez (Astana) m.t.
4. Martijn Tusveld (Roompot – Nederlandse Loterij) m.t.
5. Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac) à 9″
6. Clément Venturini (Cofidis) m.t.
7. Sven Erik Bystrøm (Katusha-Alpecin) m.t.
8. Ivan Savitckii (Gazprom-Rusvelo) m.t.
9. Patrick Schelling (Team Vorarlberg) m.t.
10. Sjoerd Van Ginneken (Roompot-Nederlandse Loterij) m.t.

Classement général : 
1. Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac)
2. Andrea Vendrame (Italie) à 7″
3. Stephan Rabitsch (Team Felbermayr-Simplon Wels) à 10″
4. Sven Erik Bystrom (Katusha-Alpecin) à 11″
5. Ivan Savitckii (Gazprom-Rusvelo) à 11″
6. Felix Grosschartner (CCC Sprandi Polkowice) à 11″
7. Delio Fernandez (Delko Marseille-Provence KTM) à 12″
8. Stefan Denifl (Aqua Blue Sport) à 12″
9. Clément Venturini (Cofidis) à 15″
10. Ben O’Connor (Dimension Data) à 19″

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Cyclo-cross – CDM Zeven : La sélection néerlandaise

Ce samedi, pour la cinquième manche de la Coupe du Monde de cyclo-cross, à Zeven …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *