@ Sirotti

Les échantillons B de Pirazzi et Ruffoni aussi positifs

Stefano Pirazzi et Nicola Ruffoni étaient prévus pour être les deux leaders de la formation Bardiani-CSF sur le Giro d’Italia mais à la veille du Grand Départ à Alghero, ils ont été exclu par leur équipe après que l’UCI a dévoilé leur positivité à une hormone, la GHRPs. Les deux cas de dopage auraient été confirmés par les échantillons B qui, selon nos confrères de la Gazzetta dello Sport, qui seraient eux aussi positifs. L’UCI n’a pas encore communiqué officiellement sur le sujet. A Alghero, la formation italienne avait annoncé qu’en cas de confirmation des deux cas de dopage, elle prendrait des mesures pour protéger l’image de l’équipe et de ses sponsors, en plus d’un licenciement immédiat.
A noter que si Stefano Pirazzi et Nicola Ruffoni risquent une suspension de deux ans, la formation Bardiani-CSF risque aussi d’être suspendue de toute compétition sur une durée allant de 15 à 45 jours.

Mise à jour (15h00) : 
La formation Bardiani-CSF a confirmé la nouvelle confirmant aussi qu’elle se réserve le droit de procéder à une action en justice contre Pirazzi et Ruffoni pour protéger l’image de l’équipe et de son sponsor.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Nicolas Portal : « Trouver des façons différentes de gagner »

Chris Froome part ce samedi à la conquête d’un quatrième sacre, déjà, sur la Grande …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *