(c) Tour of Slovenia

Tour de Slovénie : Primoz Roglic termine en beauté

Primoz Roglic a parachevé sa démonstration de force sur ses terres, ce dimanche, à l’occasion de la cinquième et dernière étape du Tour de Slovénie. Sur un contre-la-montre légèrement bosselé, de 21,5 kilomètres, le coureur de la LottoNL-Jumbo n’a pas fait dans le détail et s’est largement octroyé son deuxième succès de rang, devançant son compatriote Jan Tratnik (CCC Sprandi-Polkowice), longtemps installé dans le siège de leader, de près de 30 secondes. Par conséquent, l’ancien sauteur à ski s’est évidemment assuré, avec brio, la victoire finale sur le Tour de Slovénie, son deuxième succès au général de l’épreuve après 2015. Josef Cerny (Elkov-Author) a terminé en troisième position de l’étape tandis que ce sont Rigoberto Uran (EF Education First) et Matej Mohoric (Bahrain-Merida) qui accompagnent Roglic sur le podium final.

Ils étaient quelques uns, les rouleurs accomplis, à s’élancer très tôt dans ce contre-la-montre final du Tour de Slovénie. Parti en huitième position, le multiple champion de Grande-Bretagne de l’exercice, Alex Dowsett (Katusha-Alpecin) établit naturellement une vraie marque de référence au terme des 21,5 kilomètres légèrement vallonnés. Le Britannique signe un temps de 25’38, devançant son coéquipier Marco Mathis de 25 secondes, mais toutefois insuffisant pour résister à la jolie performance d’un autre Allemand, Roger Kluge. Le coureur de la Mitchelton-Scott, parti trois minutes derrière Dowsett, parvient en effet à rafler le meilleur temps provisoire avec une marque à 25’33. On retrouve ensuite quelques sprinteurs en piste, qui n’inquiète pas le poisson-pilote de Caleb Ewan, mais à 12h44 s’élance l’un des favoris en la personne de Jan Tratnik. Sur ses terres, le Slovène de la CCC Sprandi-Polkowice réalise un départ prudent et n’est ainsi que second au premier intermédiaire. Ce n’est qu’ensuite qu’il met les bouchées doubles pour finir en boulet de canon et s’emparer du siège de leader provisoire en repoussant Kluge à 20 secondes (25’13).

Parti juste derrière lui, Tom Scully (EF Education First) fait également impression, et n’échoue qu’à seize secondes du rouleur slovène. Il faut ensuite attendre l’arrivée de Luke Durbridge, trente minutes plus tard, pour voir un homme se rapprocher un tant soit peu de Tratnik. Durbridge prend la 3e place provisoire, mais se voit lui aussi repoussé à près de 20 secondes. Un autre coureur de la Mitchelton-Scott se montre à son aise sur ce parcours entre Trebnje et Novo Mesto, à savoir Jack Bauer. Le Néo-Zélandais passe avec 12 secondes de retard à l’intermédiaire, dans les temps de Tratnik, mais coup finalement la ligne avec un déficit de onze secondes, le plaçant à la deuxième place provisoire. Il passe ensuite une bonne demi-heure avant qu’un concurrent ne vienne mettre en danger le temps de référence. Devant Tratnik à l’intermédiaire, le Tchèque Josef Cerny (Elkiv-Author) coince légèrement dans la deuxième moitié de parcours et doit finalement s’incliner pour neuf secondes à l’arrivée. C’est alors aux tous premiers du classement général de s’élancer, et notamment au héros local, maillot jaune et potentiel vainqueur de l’étape, Primoz Roglic, à 14h33.

Au point intermédiaire, entre les favoris, et sous les yeux du président de la République slovène, Borut Pahor, deux constats peuvent être tirés. Le jeune Tadej Pogacar, 19 ans seulement, réalise un meilleur temps qu’une partie de ses rivaux et revient dans la bataille pour le podium final. Pendant ce temps là, Primoz Roglic se place clairement pour une seconde victoire en deux jours, franchissant l’intermédiaire avec deux secondes seulement de retard sur le meilleur temps, et dix d’avance sur le leader provisoire, Jan Tratnik ! À l’arrivée justement, les écarts se resserrent pour la troisième place sur le podium surtout. Pogacar passe devant Storer, à qui il ravit le maillot blanc, mais aussi devant Ildar Arslanov (Gazprom-Rusvelo) et Rafal Majka (Bora-hansgrohe), auteur de chronos moyens. Finalement, pour une petite seconde, Matej Mohoric (Bahrain-Merida) résiste lui à son jeune compatriote et s’empare de la troisième position. Rigoberto Uran (EF Education First) conserve lui sa deuxième place avec un chrono correct tandis que Primoz Roglic vient littéralement exploser la marque de Tratnik, en 24’47, s’offrant ainsi son deuxième succès en deux jours, et s’assurant par la même occasion le gain du classement général. Et ce très largement. Uran et Mohoric viennent l’accompagner sur le podium final.

Classement de la cinquième étape

1 Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo)
2 Jan Tratnik (CCC Sprandi Polkowice) à 0’27
3 Josef Cerny (Elkov – Author Cycling Team) à 0’35
4 Jack Bauer (Mitchelton-Scott) à 0’38
5 Thomas Scully (EF Education First-Drapac p/b Cannondale) à 0’43
6 Luke Durbridge (Mitchelton-Scott) à 0’46
7 Roger Kluge (Mitchelton-Scott) à 0’47
8 Alex Dowsett (Katusha – Alpecin) à 0’51
9 Vegard Stake Laengen (UAE-Team Emirates) à 0’52
10 Nils Politt (Katusha – Alpecin) à 0’55

Classement général final

1 Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo)
2 Rigoberto Uran (EF Education First-Drapac p/b Cannondale) à 1’50
3 Matej Mohoric (Bahrain Merida) à 2’14
4 Tadej Pogacar (Ljubljana Gusto Xaurum) à 2’16
5 Michael Storer (Sunweb) à 2’18
6 Rafał Majka (BORA – hansgrohe) à 2’21
7 Josef Cerny (Elkov – Author) à 3’09
8 Janez Brajkovič (Adria Mobil) à 3’15
9 Ildar Arslanov (Gazprom-RusVelo) m.t
10 Vegard Stake Laengen (UAE-Team Emirates) à 3’16

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Guangxi : Touché à la main, Arnaud Démare ne repartira pas

Arnaud Démare ne pourra tenter de terminer sa saison 2018 sur une victoire. Au lieu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.