(c) Sirotti

Roberto Ferrari : « Difficile de remonter »

Roberto Ferrari a réalisé son premier top-10 de la saison lundi dans la première étape du Tour de Catalogne. Le sprinteur transalpin est parvenu à se glisser à la cinquième place d’un sprint massif largement dominé par le jeune Alvaro Hodeg (Quick Step Floors) à Calella. Quelque peu isolé au d’une formation UAE Team Emirates principalement articulée autour de Fabio Aru et Dan Martin, l’ancien vainqueur d’étape sur le Giro a fait du mieux qu’il pouvait, et seuls les duos de la Quick Step (Morkov, Hodeg) et de Bora-hansgrohe (McCarthy, Bennett) l’ont finalement devancé. La vitesse était très élevée dans l’approche du sprint et il était de fait difficile de remonter et gagner des positions, a brièvement décrit Ferrari. Je remercie tout de même mes coéquipiers, qui ont essayé de me ramener dans la meilleure position possible avant l’emballage. J’aurais dû au moins les récompenser avec un podium à l’arrivée. Nous essaierons de faire mieux dans les prochains jours”. Selon le déroulé de l’étape du jour, le coureur de 35 ans pourrait avoir une nouvelle opportunité à Valls. 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Maxime Vantomme se recase chez Tarteletto-Isorex

Non reconduit chez WB Aqua Protect Veranclassic, Maxime Vantomme a trouvé un point de chute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.