EN DIRECT
@Sirotti

Tim Wellens suit les traces de son patron Marc Sergeant

Avec sa huitième place sur le chrono final, Tim Wellens (Lotto-Soudal) s’est assuré la victoire finale sur le Tour d’Andalousie. Le vainqueur du Trofeo Serra de Tramuntana en début de saison a beaucoup apprécié ce contre-la-montre. “Je n’étais pas sur de gagner ce matin, je sentais que j’avais de la force dans les jambes. De plus, ce tracé mélangeant un peu du Strade Bianche et une belle descente dans la section finale me correspondait”, déclare-t-il à CyclingPro.

En débarquant en Andalousie, le double vainqueur du BinckBank Tour espérait une bonne place au classement général. L’objectif est donc plus qu’atteint. “En 1982, notre patron Marc Sergeant avait remporté cette épreuve. Il nous a d’ailleurs rendu visite en début de semaine. Je rêvais secrètement de la même prestation. C’est beau de pouvoir faire aussi bien que lui.”

Avec cette forme, Tim Wellens se voit jouer un rôle d’importance sur la classique d’ouverture en Belgique, le Circuit het Nieuwsblad. “C’est nouveau pour moi et je pense que je peux briller samedi prochain et ensuite, il y aura Paris-Nice. C’est là que cela va commencer vraiment pour moi”, termine-t-il.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Richie Porte : « Gagner ici, ça veut dire beaucoup pour moi »

Quatorzième du contre-la-montre final ce dimanche, l’Australien conserve son maillot jaune et remporte le Tour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.