Giro : la 12e étape en direct commenté

17h08 – Arrivée

Victoire de Sam Bennett !

17h07 – 1 km de l’arrivée

Flamme rouge !

17h06 –

Venturini (AG2R), Modolo (EF) et Bennett (Bora) sont bien présents dans le peloton.

17h05 –

Montaguti roule à l’avant du peloton.

17h03 –

Mohoric revient à l’avant et s’isole avec Betancur. Ulissi distancé.

17h01 –

Ulissi est passé en tête au sommet devant Betancur.

16h58 – 8 km de l’arrivée

Personne n’arrive à faire la différence. Attaque d’Ulissi, suivi par Geniez et Pinot.

16h56 –

Beaucoup d’accélérations au sein d’un groupe d’une vingtaine de coureurs. Mohoric tente de sortir en vain.

16h54 – 10 km de l’arrivée

Grosse accélération de Sergio Henao (Sky).

16h53

Les coureurs sont dans la seule montée du jour, Wellens est sur le point d’être repris.

16h50 –

25″ d’avance pour Wellens !

16h48 – 14 km de l’arrivée

Il y a beaucoup de cassures dans le peloton. Viviani est seul à l’arrière.

16h44 –

La plupart des coureurs ont réintégrés le peloton qui accuse 11″ de retard sur Wellens.

16h42

Pozzovivo et Carapaz sont rentrés sur le premier peloton.

16h41 – 20 km de l’arrivée

Attaque de Tim Wellens (Lotto Fix All).

16h40 –

S’en est terminé de l’échappée.

16h35 –

Maestri et Mosca se sont isolés à l’avant.

1er peloton + 18″

2e peloton + 45″

Lopez (Astana), Geniez (AG2R) sont aussi piégés. George Bennett probablement aussi.

16h33 –

Le peloton est sur le point de reprendre l’échappée. Pozzovivo également piégé à l’arrière.

16h31

Richard Carapaz (Movistar) et Elia Viviani sont dans le 2e groupe.

16h30 –

Le premier peloton accuse seulement 48″ de retard, 1’15” pour le second.

16h28 – 30 km de l’arrivée

Ca casse dans le peloton qui se retrouve en deux parties. Il y a environ 70 coureurs dans le premier peloton.

16h24 –

Après quatre heures de course, les coureurs ont évolués à une vitesse moyenne de 44,2 km/h depuis le départ.

L’échappée continue de perdre du temps alors que la pluie redouble d’intensité.

16h20 – 35 km de l’arrivée

Pas de changement de situation sur la course.

Echappée : Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri, Manuel Senni (Bardiani-CSF), Jacopo Mosca et Eugert Zhupa (Wilier Triestina).

Peloton + 1’58”.

16h08 – 45 km de l’arrivée

L’écart est stable depuis un moment autour des 2’30”.

16h02 – 50 km de l’arrivée

Frapporti encore le plus fort au sprint. Zhupa 2e comme pour le premier sprint du jour.

15h57 – 

Dans 3 kilomètres interviendra le second sprint intermédiaire de la journée.

15h49 –

Les coureurs traversent la ville de Forli d’où Matteo Montaguti est originaire.

Le tonnerre gronde autour de la ligne d’arrivée.

15h36 – 70 km de l’arrivée

L’écart se réduit encore pour passer à 2’13”.

15h25 – 79 km de l’arrivée

La pluie fait son apparition sur la route du Giro.

15h10 – 90 km de l’arrivée

Rappel de l’échappée : Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri, Manuel Senni (Bardiani-CSF), Jacopo Mosca et Eugert Zhupa (Wilier Triestina).

L’écart redescend sous les 3′.

14h47 – 100 km de l’arrivée

L’écart est remonté en faveur de l’échappée : 3’37”.

14h40 – km 103

La situation de course reste la même. L’écart oscille toujours entre 2’50” et 3’15”. Les équipes Quick-Step Floors, Education First et Bora-Hansgrohe se relaient toujours en tête de peloton.

14h21 – 126 km de l’arrivée

Il y a actuellement 2’58” d’écart entre l’échappée et le peloton. Après deux heures de course, la moyenne horaire est de 42,5 km/h.

14h12 –

C’es en fait Frapporti qui est désigné vainqueur du sprint grâce à la photo-finish. Il empoche 10 pts devant Zhuppa, Mosca, Maestri et Senni.

14h08 – 

L’écart est légèrement remonté pour atteindre 3’10”. Le peloton tient l’échappée à distance raisonnable.

14h05 – 138 km de l’arrivée

Frapporti et Zhuppa se disputent le sprint. Le coureur de Wilier passe premier.

13h53 – 

Les hommes de tête s’approchent du sprint intermédiaire.

13h44 – 153 km de l’arrivée

Les coureurs traversent actuellement Fano où Marcel Kittel s’est imposé sur le dernier Tirreno-Adriatico.

13h40 – 156 km de l’arrivée

Simon Yates est dans les voitures derrière le peloton avec deux équipiers.

13h34 –

L’écart revient sous les 3′. Rappel de l’échappée : Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri, Manuel Senni (Bardiani-CSF), Jacopo Mosca et Eugert Zhupa (Wilier Triestina).

13h28 – km 50

L’écart est désormais de 3’38”.

13h22 –

Les formation Bora-Hansgrohe, Education-First et Quick-Step Floors assurent la poursuite en tête de peloton.

13h20 – 170 km de l’arrivée

43,4 km ont été parcourus pendant la première heure de course.

13h15 –

La pluie est attendue sur cette étape qui va longer la côte adriatique pendant de long kilomètres.

13h09 – km 38

L’écart redescend à 3’38”.

13h03 –

Le peloton se méfie et ne laisse pas l’échappée prendre trop d’avance, l’écart diminue légèrement : 3’50”.

12h53 –

Les échappés continuent leur progression, mais le peloton commence à réagir et semble stabiliser l’écart : 4’14”.

12h48 – km 21

L’étape s’annonce très calme avant d’arriver dans le final.

12h39 – 200 km de l’arrivée

4’04” d’avance pour les hommes de tête qui continuent de creuser.

12h33 – km 10

L’écart est désormais proche des trois minutes.

12h24 – km 4

Ca ressemble à la bonne échappée : déjà 1’15’’ d’écart. Le peloton se désintéresse de la poursuite.

12h21 – km 3

Un premier groupe s’isole en tête de course. 30’’ d’avance, le peloton laisse partir. Il s’agit de Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri, Manuel Senni (Bardiani-CSF), Jacopo Mosca et Eugert Zhupa (Wilier Triestina).

12h19 – Départ réel

Cette fois ci, c’est vraiment parti pour cette 12e étape. Le ravitaillement sera autorisé du km 25 jusqu’à la banderole des 15km de l’arrivée.

12h15 – Fictif

C’est parti pour 4,5 km de neutralisation. Il y a 169 coureurs au départ, tout le monde a signé.

12h10 – Fictif

Des coureurs sont en retard pour la signature.

12h05 – Départ fictif

Bonjour à tous, bienvenue pour ce direct de la 12è étape du Giro. Le départ sera lancé dans un court moment.

pub

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Gerben Thijssen et Brent Van Moer rejoindront Lotto-Soudal au 1e juillet

Gerben Thijssen (20 ans) et Brent Van Moer (bientôt 21 ans), issus de Lotto – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.