Mondiaux Dames : Chantal Blaak (Pays Bas) s’impose en solitaire

La course Dames de ces Championnats du Monde de Bergen proposait un parcours total de 152,8km composé de 8 tours de circuit de 19,1km chacun.

Après de multiples échappées plus ou moins longues, une course durcie par les prétendantes hollandaises présentes dans la plupart des tentatives, c’est un groupe de 7 dont 3 hollandaises qui se présente aux 10 km de l’arrivée. Chantal Blaak (Pays Bas) accélère et personne n’assure la poursuite. La hollandaise s’impose seule en tête.

Le départ de la course voit très vite une échappée de Sara Penton (Suède). Elle roule seule en tête pendant près de 2 tours. Elle est rejointe par Melissa Lowther (Grande Bretagne) mais n’a pu suivre sa roue. A 95 km de l’arrivée, Lucinda Brand (Pays Bas) parvient à s’extraire du peloton et rejoint la tête. Le peloton a senti le danger et ne l’entend pas de cette oreille. Il accélère et c’est un peloton groupé qui entame les 5 derniers tours avant l’arrivée.

De nouvelles tentatives d’échappée ont lieu avec notamment Alice Barnes (Grande Bretagne), Chantal Blaak (Pays Bas), Megan Guarnier (U.S.A.). Les hollandaises durcissent la course, imitées bientôt par les américaines d’autant que Megan Guarnier vient d’abandonner, prise dans une chute dans le peloton, qui a impliqué plusieurs participantes et en a retardé beaucoup d’autres. A l’avant un trio résiste bien : Amy Pieters (Pays Bas), Rachel Neylan (Australie), Hannah Barnes (Grande Bretagne) collaborent et maintiennent le peloton à une trentaine de secondes.

Dans la bosse à 50 km de l’arrivée le peloton est à nouveau groupé. Lucinda Brand et sa compatriote Ami Pieters (Pays Bas), Hannah Barnes (Grande Bretagne), Gracie Elvin (Australie), puis Elise Delzenne attaquent à nouveau. Mais tout est bientôt à refaire.

Dans la bosse, à 30 km de l’arrivée, les choses se compliquent. De solides prétendantes au titre parviennent à s’extraire du peloton ; elles sont 13. Mais le groupe ne s’entend pas et on assiste à un regroupement général à 23 km de l’arrivée. Audrey Cordon (France) et Chantal Blaak (Pays Bas) pourtant victime d’une chute attaquent immédiatement et sont rejointes par Hannah Barnes (Grande Bretagne). Elles entament en tête le dernier tour. Sarah Roy (Autralie) est à 11 », le peloton à une trentaine de secondes.

Au jeu du chat et de la souris, c’est finalement un groupe de 7 qui se présente en tête à 10 km de l’arrivée. Dans ce groupe 3 hollandaises, Chantal Blaak, Anna van der Breggen, Annemiek van Vleuten, une française Audrey Cordon, une polonaise Katarzyna Niewiadoma, une britannique Hannah Barnes et une australienne Katrin Garfoot. La suite n’est pas une surprise : parfaitement protégée par ses 2 compatriotes, Chantal Blaak va chercher la victoire en solitaire. Le peloton parvient à revenir sur le reste du groupe, mais Katrin Garfoot parvient à s’emparer de la deuxième place devant Amalie Dideriksen.

Classement :
1 – Chantal Blaak (Pays Bas)
2 – Katrin Garfoot (Australie) à 28 »
3 – Amalie Dideriksen (Danemark) m.t.
4 – Annemiek van Vleuten (Pays Bas) m.t.
5 – Katarzyna Niewiadoma (Pologne) m.t.
6 – Christine Majerus (Luxembourg) m.t.
7 – Susanne Andersen (Norvège) m.t.
8 – Anna van der Breggen (Pays Bas) m.t.
9 – Emilia Fahlin (Suède) m.t.
9 – Elena Cecchini (Italie) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Guangxi : Tim Wellens remporte l’étape reine

Tim Wellens (Lotto – Soudal) s’est imposée sur la quatrième étape du Tour de Guangxi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *