(c) UCI

Piste – Coupe du Monde #2 – Les résultats de la troisième journée

La deuxième manche de la Coupe du Monde de cyclisme sur piste, à Manchester, s’est achevée dimanche après trois jours de compétition. À l’occasion de la dernière session, la France a récolté une troisième médaille, sur l’Américaine, grâce à la paire Morgan Kneisky-Benjamin Thomas. Thomas, justement, est impliqué sur les trois uniques breloques décrochées par la délégation française, ayant déjà contribué au bronze sur la poursuite par équipes puis ayant remporté l’or sur l’Omnium.

Sur l’Américaine, Morgan Kneisky et Benjamin Thomas ont bien tenu tête aux Danois Niklas Larsen et Casper von Folsach. Les duos ont terminé avec le même total de points (46), mais ce sont les Scandinaves qui se sont accaparés de l’or après avoir franchi la dernière ligne d’arrivée devant les Français. La Pologne a hérité de la troisième place avec 37 points.

Classement
1 Danemark, 46 pts
LARSEN Niklas – VON FOLSACH Casper
2 France, 46
THOMAS Benjamin – KNEISKY Morgan
3 Pologne, 37
STANISZEWSKI Daniel – PSZCZOLARSKI Wojciech

Sur l’épreuve de Keirin, Quentin Lafargue n’a pu se hisser dans la grande finale et s’est donc contenté de la septième place, prenant le dessus sur ses adversaires dans la petite finale. Dans la course pour les médailles, Matthijs Buchli s’est montré le plus costaud. Bien remis de sa chute la veille sur la vitesse individuelle, le Néerlandais de Beat Cycling Club a devancé Andrii Vynokurov et Juan Peralta.

Classement
1 BUCHLI Matthijs (Beat Cycling Club)
2 VYNOKUROV Andrii (Ukraine)
3 PERALTA GASCON Juan (Espagne)
4 GLAETZER Matthew (Australie)
5 NITTA Yudai
6 TRUMAN Joseph (Grande-Bretagne)

Matthew Glaetzer n’a pu faire mieux que quatrième du tournoi de Keirin, il est vrai bien entamé par sa participation au kilomètre un peu plus tôt. L’Australien a d’abord signé le record du monde au niveau de la mer en qualifications, avec une marque de 59’970, puis a confirmé sa performance en allant chercher l’or dans la finale avec un temps de 1’00’081. Il a devancé de près d’une seconde Eric Engler, deuxième, et d’un peu plus d’une seconde Callum Skinner, troisième. Quatrième lors des qualifications, Sébastien Vigier a pris la sixième place de la finale en 1’01’708.

Classement
1 GLAETZER Matthew (Australie) 1’00’081
2 ENGLER Eric (TTB) 1’01’085
3 SKINNER Callum (OPM) 1’01’161
4 BOS Theo (Beat Cycling Club) 1’01’610
5 SOJKA David (République Tchèque) 1’01’689

Chez les Dames, Kristina Vogel a remporté une nouvelle médaille d’or à l’occasion de la vitesse individuelle. La championne du monde a pris le meilleur sur la Néerlandaise Laurine van Riessen en finale, par deux manches à zéro. Le bronze est revenu à la Russe Anastasiia Voinova, qui a battu en trois manches la Néerlandaise Shanne Brasspeninncx.

Classement
1 VOGEL Kristina (Allemagne)
2 VAN RIESSEN Laurine (MPC)
3 VOINOVA Anastasiia (Russie)
4 BRASPENNINCX Shanne (Pays-Bas)

Enfin, la Grande-Bretagne a glané une ultime médaille d’or à domicile à l’occasion de la poursuite par équipes. Elinor Barker, Katie Archibald, Emily Nelson et Neah Evans ont largement dominé les Italiennes dans la grande finale (4’16’803 vs 4’21’562) pour l’or, tandis que les Japonaises ont pris la troisième place en 4’28’668, prenant le meilleur sur les Allemandes.

Classement
1 Grande-Bretagne, 4’16’803
BARKER Elinor – ARCHIBALD Katie – NELSON Emily – EVANS Neah
2 Italie, 4’21’562
PATTARO Francesca (X) – BALSAMO Elisa – GUDERZO Tatiana – VALSECCHI Silvia
3 Japon, 4’28’668
FURUYAMA Kie – KAJIHARA Yumi – NAKAMURA Kisato (X) – HASHIMOTO Yuya

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta 2018 : La Catalogne aura bien son étape

Les tensions actuelles en Catalogne, consécutives au mouvement indépendantiste, ne devraient pas avoir d’impact sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *