© Sirotti

Le Tour de Suisse, une semaine plus tôt en 2018?

Steven Kruijswijk, Simon Spilak, Damiano Caruso. Des coureurs intéressants, mais aucun ne prendra le départ du Tour de France dans deux semaines. Ces trois protagonistes se disputeront ce dimanche après-midi la victoire finale sur le Tour de Suisse, qui a de plus en plus de difficultés à attirer du beau monde pour le classement général au départ. Cependant, les spécialistes de classiques comme Peter Sagan, Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet répondent massivement à l’appel.

Lors d’une conférence de presse ce midi, elle a manifesté son désir de voir son épreuve avoir lieu une semaine plus tôt, c’est-à-dire en même temps que le Critérium du Dauphiné. Elle avait déjà introduit cette demande l’année passée mais elle n’avait pas été accordée par l’UCI. « Nous sommes trop proches du Tour de France. Ce qui ne nous permet d’attirer les prétendants à la victoire finale sur le Tour de France chez nous. Le temps de récupération est trop court. »

Si les choses restent en état l’an prochain, le Tour de Suisse tomberait également en même temps que la prochaine Coupe du Monde de football en Russie. « La Coupe du Monde est une grande manifestation sportive. Nous voulons assurer une grande visibilité médiatique pour notre événement.C’est également une des raisons pour lesquelles nous désirons vraiment voir notre épreuve avancer dans le calendrier. »

En avançant leur épreuve d’une semaine, des épreuves comme le Tour du Luxembourg (2.HC), ayant déjà souffert cette année de la concurrence des Hammer Series, pourraient encore éprouver plus de difficultés à attirer des formations World Tour au départ. Les Hammer Series, également à la même période seront d’ores et déjà avancés d’une semaine en fin mai, jumelée au Tour des Fjords.

Le Tour de Suisse pourra-t-il attirer les spécialistes de courses par étapes et combler l’écart avec le Dauphiné? En prenant le risque de changer de date, il pourrait, tout aussi bien, perdre des coureurs de classiques.

A noter que le Grand Départ du Tour de Suisse 2018 aura lieu à Frauenfeld sur deux jours, avec un contre-la-montre et une étape en ligne, comme l’édition 2016 à Baar. Sans dévoiler tous les détails du tracé, le comité d’organisation a souligné que la Romandie sera très peu empruntée l’année prochaine.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Limousin : Cyril Gautier règle l’échappée

Pour la deuxième fois en trois jours, l’échappée a eu raison du peloton sur le Tour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *